Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 11:21

Rééditer Olympe de Gouges ! ! !

 

 BON DE COMMANDE Editions La Brochure

 

En 1993, pour le bicentenaire de sa mort, Olympe de Gouges bénéficia de plusieurs rééditions de ses œuvres avec pour le théâtre le travail des Editions Cocagne à Montauban, et pour d’autres publications celui des Editions Indigo Côté-Femmes. Cette dernière maison d’édition publia en particulier en deux tomes tous les écrits politiques (au total 500 pages très denses).

En décidant de reprendre la publication des deux premiers textes qui représentent moins de 20 pages du total, les Editions La Brochure ont souhaité braquer le projecteur sur un moment très précis, l’année 1788, et le faire à partir de plusieurs regards, l’introduction de René Merle et trois commentaires, ceux de Rita Pinot, Geneviève André-Acquier et moi-même.

Au cours de ce travail, et des échanges qu’il suscita, est née l’idée d’ajouter deux documents supplémentaires, des textes de Jean-George Lefranc de Pompignan. C’est Olivier Blanc, l’infatigable défenseur d’Olympe, qui permit ce rapprochement entre Olympe et le frère de son père supposé, Jean Jacques Lefranc de Pompignan. Qu’est-ce qu’il pouvait y avoir de commun entre Olympe et Jean Georges ? René Merle répond de façon magistrale dans l’introduction. Pour ce mot de présentation, je retiens seulement qu’ils s’attaquent ensemble à la question cruciale de l’époque, la crise financière.

Et on découvre alors que les clivages ne sont pas ceux que l’on croyait parfois. Michel Clouscard le démontre de façon précise dans son livre De Rousseau à Sartre : l’affrontement entre Aristocratie et Bourgeoisie n’est pas qu’un affrontement. Le cas anglais démontre d’ailleurs très bien que le maintien des aristocraties n’est pas incompatible avec le développement du capitalisme. Par contre le clivage riches/pauvres reste flagrant.

A braquer le projecteur sur ce travail d’Olympe, j’ai pour ma part découvert avec plaisir, au concret, au jour le jour, que la réflexion sur la Révolution française ne serait jamais achevée. Il s’agit là d’un réconfort révolutionnaire, notion étrange que je présenterai à un autre moment, mais que j’explique ici par ce constat : éditer, pour notre minuscule maison d’édition, ce n’est pas toucher le grand nombre (défi qui a son utilité mais qui est hors de notre portée) mais toucher un point aveugle. Le réconfort révolutionnaire consiste alors à penser qu’on peut révolutionner la pensée, l’action, par un seul geste porté par le plaisir de l’exécuter.

Généralement le discours des révolutionnaires c’est pour dire que tout va si mal qu’il faut changer le monde. Or tout ne va pas si mal quand il existe encore au moins une personne pour proposer des moyens capable de révolutionner le monde !

Les fabricants de réconforts révolutionnaires s’appellent alors, Luis Sepulveda, Vazquez Montalban, Flora Tristan, Gaston Miron et Olympe de Gouges. Léon Cladel tenta aussi cette alliance mais sans y réussir.

29-01-2009 Jean-Paul Damaggio

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans olympe de gouges
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure
  • Le blog des Editions la Brochure
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche