Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 15:32

Jules Fourrier a été élu député communiste en 1936. Il a refusé le pacte germano-soviétique en 1939, et sous l’effet du désarroi a accepté, un an après, de voter les pleins pouvoirs à Pétain. Il a reconnu cette "grosse erreur" dramatique de sa vie, pas seulement en paroles, mais dans les actes. Sa Résistance dès 1940, l’a conduit en camp de concentration puis à la Libération il a gravité dans les cercles qui donneront le PSU pour rejoindre ensuite la LCR. A la fin de sa vie, il habitait près de chez moi et je l’avais interrogé en 1995 sur Renaud Jean et Gaspérine, deux personnages sur lesquels j’avais entamé une étude qui, pour Renaud Jean, paraîtra vingt ans après. Voici sa réponse.  JPD

 

 

L’Isle Jourdain les 11-1-1995
 

 

Cher camarade,
 

 

Bien reçu ta lettre où tu me demandes des anecdotes sur Renaud Jean et sur le docteur Galpérine. Avec un peu de retard je réponds à ta demande sur une partie de la vie militante des deux militants en question. Voici les faits.
J’ai côtoyé les deux de la même façon. Renaud et Galpérine, les [ ?] militaient sur le même terrain politique.
Renaud Jean était un grand militant sur les problèmes paysans, j’ai passé avec lui, pendant mon mandat, de nombreuses heures, quand il faisait lui-même son courrier. Il était président de la commission de l’agriculture sous la chambre du Front Populaire, fondateur de l’organisation la Confédération nationales des paysans travailleurs, et en même temps membre de la C.E. de l’Internationale communiste, maire de sa commune et conseiller général du Lot et Garonne.
Il n’était pas d’accord constamment avec la politique de Staline et il ne manquait pas de le dire hautement.
Un fait important marque sa vie militante. Au cours d’une manifestation en faveur des paysans travailleurs à Yvetot en Normandie, il avait été brutalisé durement par les fascistes des Chemises vertes du fameux Vicomte Dorgères. Sous les auspices du Président Herriot, la Chambre du Front populaire s’était levée pour apporter sa solidarité envers Renaud Jean. J’ai gardé un grand souvenir de ce militant qui était resté modeste et simple mais qui avait une force qui le marquait quand il répondait aux culs blancs comme il le disait si bien. Il était un défenseur des planteurs de tabac et des résiniers des Landes. Il restera dans l’histoire du monde paysan.

Pour Galpérine, ce n’est pas la même chose. Il était stalinien d’une grande envergure. J’ai milité avec lui à l’Association des Travailleurs sans Dieu. Il était le président et moi j’étais membre du Comité central. Il était aussi adjoint au maire communiste de Bagnolet. Il était spécialement désigné par l’Internationale Communiste comme militant dirigeant la lutte contre la politique d’emprise de la papauté de Rome, à l’époque où le PCF menait une forte campagne contre l’obscurantisme de la religion catholique. J’étais secrétaire de la section du XVe des Travailleurs sans Dieu et en même temps secrétaire du rayon P.C., le plus fort par le nombre de militants, et membre de la C.E. de la Fédération de Paris Ville du P.C. Galpérine était un militant de la Région parisienne et Renaud jean un grand militant de la défense paysanne sur le plan national.
Voilà mon cher camarade des renseignements sur les deux militants du PC, que tu me demandes dans ta lettre. Donne-moi une réponse sur toutes ces lignes. Il ne me reste plus qu’à te souhaiter une bonne année pour toi, pour le journal et pour votre organisation pour 1995. Salut fraternel d’un militant qui reste communiste face à l’ennemi commun.

Jules Fourrier

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans renaud jean
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche