Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 12:30

L'article ci-dessous publié par L'Huma suite à la décision de Mélenchon de prendre du recul tend à démontrer qu'il est isolé puisque Picquet, Autain et Dartigolles disent tous la même chose : responsabiliser les ententes avec le PS pour justifier l'échec du Front de Gauche n'est pas juste.

Les divisions au sein de la Gauche Unitaire à ce sujet (avec les exclusions qui suivirent) n'existent et les divisions au sein d'Ensemble non plus. Quant au PCF ses divisions sont plus connues ce qui fait qu'entre l'explication du résultat des européennes par les failles imposées par Mélenchon ou celles imposées par la tactique union de la gauche est un peu courte. Ce qui est masqué dans tout ça c'est la tactique qui sera très union de la gauche pour les sénatoriales là où il y a proportionnelle… Mais personne ne souhaite évoquer le sujet pour éviter de remuer le couteau dans les plaies. JPD

  

Mélenchon prend ses distances JULIA HAMLAOUI

MERCREDI, 23 JUILLET, 2014

Le coprésident du Parti de gauche veut assumer un autre rôle que celui qu’il endossait jusqu’alors au Front de gauche dont «l’échec» serait, selon lui, dû aux choix de ses partenaires.

Le candidat du Front de gauche à la présidentielle de 2012 a confirmé, hier, qu’il entend prendre un peu le large. «J’ai besoin de temps, je ne peux plus continuer comme cela», confie-t-il à une journaliste d’Hexagone dans un entretien publié, hier. Plus qu’un «retrait», Jean-Luc Mélenchon évoque une volonté de voir baisser «le niveau de pression» et d’être «utilisé autrement», notamment pour «la transmission idéologique, le travail intellectuel et culturel». «Il faut aussi que le grand arbre n’empêche pas le reste de la forêt de pousser», précise-t-il.

Reproches aux partenaires

 

Mais au-delà de son propre rôle, c’est le sens et l’avenir du Front de gauche que Jean-Luc Mélenchon questionne. «Nous sommes en échec», juge-t-il. Un «échec» caractérisé par les résultats du Front de gauche aux dernières élections européennes lors desquelles l’encore coprésident du Parti de gauche (PG) espérait «passer devant le PS». La responsabilité en reviendrait à ses partenaires, communistes en tête, qui ont choisi de faire alliance avec le PS aux municipales en fonction du contexte local: «Tout ça a été planté pour une poignée de postes», lance-t-il. «Ce que je n’avais pas envisagé, c’est que cette force puisse être étouffée par le poids du retour aux vieilles traditions partidaires, aux arrangements, aux accords électoraux. Jusqu’à ce néant qu’a été l’élection municipale qui a complètement décrédibilisé ce qu’était le Front de gauche», accuse-t-il, renouvelant ses reproches aux composantes du mouvement qui ont défendu une autre stratégie que son «autonomie conquérante». «Rien de neuf», selon Éric Coquerel, secrétaire national du PG: «Soit on est capable de transformer le Front de gauche, soit il faut trouver d’autres moyens.» «Réduire nos difficultés aux choix stratégiques du PCF est évidemment très loin de la complexité de la situation», a réagi Clémentine Autain. La porte-parole d’Ensemble ajoute, un brin ironique: «Si la seule distance à l’égard du PS suffisait à faire des scores magistraux, l’extrême gauche serait à 20 % depuis belle lurette.» L’analyse livrée dans l’entretien, Christian Picquet, porte-parole de la Gauche unitaire (GU), ne la partage pas non plus: «À juste titre, il évoque deux orientations au sein du Front de gauche mais c’est plus récent qu’il ne le dit. Lui-même s’est éloigné de notre projet initial: s’adresser à toute la gauche», estime-t-il. Pour l’avenir, il faudrait, selon Jean-Luc Mélenchon, «tout changer en profondeur». Ce qui signifie, dans le registre de l’ancien sénateur, «ne pas faire d’alliance avec des gens qu’on combat». Mais leur nombre semble ne cesser de s’élargir pour le PG, à en croire les dernières déclarations de son coprésident qui renvoient dans les cordes EELV et les «frondeurs» du PS. Des «couteaux sans lame», dit-il. «Une politique de la terre brûlée qui le laisse sans aucun allié à gauche», estime le responsable de la GU, qui entend «continuer avec ceux qui le veulent à rassembler en direction de toute la gauche qui, de plus en plus, prend ses distances avec la politique de Hollande». Malgré les désaccords, l’entretien a le «mérite», selon Christian Picquet, de mettre les questions sur la table. «Cela n’appelle pas de commentaires de notre part», a déclaré Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF, qui précise: «Ce qui nous préoccupe beaucoup, c’est la situation à Gaza et nous préparons activement la rentrée du Front de gauche et des communistes.»

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche