Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 14:14

reu-castelmayran.JPG

Le président de l’intercommunalité du secteur de Saint-Nicolas (82) a accepté de réunir la commission LGV pour la première fois le 16 avril afin d’y donner la parole aux opposants à la LGV, en vu d’un débat. Cette réunion faisant suite à d’autres, dans cette salle de la mairie de Caumont, je ne peux renvoyer qu’aux comptes-rendus précédents. Une rencontre avec les citoyens a eu lieu ensuite à la salle du Foyer de Castelmayran. Présentation devenue classique des deux études CLARACO, et débat non moins classique.

Une bonne centaine de personnes, le conseiller général, le maire du village, une assistance variée pour quelques questions indispensables.

La plus évidente, celle à creuser, concerne le contournement de Moissac. Va-t-on le faire passer en zone inondable s’interroge un participant ? Qu’à Benis la LGV passe en zone inondable n’est pas un problème, qu’on investisse pour une ligne de 200 km non plus, mais tout d’un coup un contournement d’une dizaine de kilomètres devient une affaire extraordinaire. Le cabinet d’études a proposé trois solutions. L’une a ma préférence aux autres et je serais heureux que le maire de Moissac appelle la population à en discuter. Pour le contournement de Port Sainte-Marie qui est l’autre contournement proposé, le maire a levé les bras au ciel car il allait y avoir des expropriations etc. Quand la catastrophe a lieu ailleurs, qu’importe ! En proposant une étude alternative, les opposants à la LGV ont montré qu’ils étaient des gens responsables. Il ne s’agit pas de dire NON et de tourner la page. Nous disons surtout OUI et nous assumons. Tous les contournements des routes pour les villes ont suscité des oppositions justes ou injustes. Mais pour la voie ferrée on ne fait rien, on laisse pourrir et ensuite il en faut une toute nouvelle. A Moissac combien des personnes gagneraient à un contournement et combien perdraient ? Celles qui gagneraient sont aussi sur tout le trajet de l’hypothétique LGV où je sais combien de maisons risquent d’être détruite.

La discussion a surtout tourné autour du financement. Rappelons que Bordeaux-Toulouse a été décidé sur la base d’un principe grave : 50% aux collectivités territoriales, 25% pour l’Etat et 25% pour RFF. Au même moment les proportions étaient inverses pour Tours-Bordeaux (50% pour l’Etat et 25% pour les collectivités territoriales). Avec l’accord Vinci le groupe a pris une part en charge pour tenter d’adoucir la charge du public mais avec en contrepartie le bénéfice des péages. En 2017 où va-t-on aller ?

Un point reste crucial : l’argumentaire sur l’avion. L’étude Claraco fournit des éléments décisifs mais il faut pouvoir les populariser dans une plaquette claire. Le temps de trajet pour l’avion n’est pas le seul élément à prendre en compte car il y a le temps d’embarquement, de débarquement. Il est idiot de penser qu’un transport terrestre a surtout comme concurrent un transport aérien (le concurrent le plus simple est la route) mais il y a à répondre tout de même. A suivre. Jean-Paul Damaggio

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans la LGV toulouse-bordeaux
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche