Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2014 4 07 /08 /août /2014 14:36

L’histoire d’internet n’est rien d’autre que l’histoire de la main mise du fric sur l’outil de communication.

Je ne peux pas penser un seul instant que ce fait basique soit sans effet sur la dite communication.

La démarche suivie par le système n’a rien d’original puisque le phénomène a déjà été éprouvé dans tant de domaines : un ami me suggérait dernièrement de me lancer dans l’étude de l’histoire des « radios libres » autre secteur de la communication auquel je me sens pleinement lié jusqu’à aujourd’hui.

 Pour internet il y a d’abord eu les sites et je me souviens en 1998 avoir participé à deux séances de formation pour la construction d’un site artisanal. J’ai laissé passer cette occasion mais des courageux ont continué et ils ont fini par inventer des « prêt-à-porter » du site : le blog. Utilisation facile, gratuite (en façade) et donc largement généralisable.

 On prétend que ce sont des jeunes toulousains qui inventèrent l’hébergeur overblog, un système qui, par le bouche à oreille s’est développé partout dans le monde à un point tel que sa valeur financière a dû augmenter tellement qu’il pouvait être vendu un bon prix. Et je comprends ces courageux qui voulaient sans doute passer à autre chose. J’ai connu, en Lot et Garonne, l’inventeur d’un yaourt original qui lui aussi, à une autre échelle, a eu du succès si bien qu’un jour, un géant de la consommation est venu lui acheter son idée sous peine de subir une guerre de cet adversaire.

 Donc voici deux ans les nouveaux propriétaires d’overblog annoncent qu’une nouvelle version cent fois meilleure est en piste et elle incite les anciens habitués à migrer vers la nouveauté. Ayant deux blogs, un sur la LGV et l’autre sur La Brochure j’ai tenté la migration avec le blog le moins fourni, celui sur la LGV (à l’époque ce blog débutait). J’ai pu comprendre le sens de la migration qui était un envol vers la « modernité ».

 En effet, après le courriel, le site internet, le blog, des petits malins inventèrent facebook ouvrant la voie à ce qu’on appelle « les réseaux sociaux », terme pour une fois traduit de l’anglais au français. En quoi facebook était une révolution ? A cause d’un système simple : la valeur marchande que tout individu porte sur lui !

La force de frappe de facebook c’est la capacité technique à relancer celui qui est inscrit. C’est ainsi qu’après un mois de vacances j’ai reçu un message de facebook s’étonnant de mon silence sur le réseau ! Etre sur facebook c’est recevoir des rappels permanents à se connecter sur facebook sauf pour moi… Un hasard a fait que mon adresse internet a été invalidée pendant plusieurs journaux donc automatiquement facebook a considéré que je n’existais plus aussi je suis toujours sur facebook mais je ne reçois plus rien, ce qui baisse fortement, je le reconnais, ma consultation, or c’est le nombre de clic qui décide de la valeur de la publicité. Sauf qu’en plus de cette valeur marchande de celui qui clique, il y a la valeur marchande des données qu’il offre et qui sont ensuite commercialisées par ce qui est devenu une des plus grosses entreprises mondiales !

 Mais en quoi facebook a transformé overblog ? Avec le nouvel overblog vous pouvez faire en sorte que vos articles soient relayés par les réseaux sociaux auxquels vous êtes liés et ainsi être envoyés, par les rappels facebook, à toute votre liste « d’amis » incités à aller les lire si le titre les inspire. Avec un blog, c’est vous qui décidez d’aller sur le blog en demandant éventuellement de recevoir le lettre d’information. Avec facebook, c’est facebook qui vous rappelle à l’ordre.

 

Mais cette considération est minime par rapport à l’autre : techniquement le nouvel overblog est un modèle réduit du blog précédent (1) ! En conséquence, très vite, les habitués d’overblog ont décidés de rester sur l’ancien système. Le premier message alléchant pour inciter à la migration ayant échoué vis-à-vis d’un certain nombre d’internaute (je n’ai bien sûr aucun moyen d’en connaître la proportion), un autre message a été adressé aux responsables du blog (les administrateurs) : par votre migration vous pouvez gagner de l’argent. Ce second leurre étant épuisé, voici donc qu’est venu l’heure d’une opération radicale : où vous acceptez de la publicité, ou vous migrez sauf que ceux qui sont seulement sur l’ancien système ne savent pas pour le moment, que sur le nouveau système la publicité va arriver sous peu.

Ce nouveau système était alléchant : vous pouviez y installer des fichiers d’archives sauf que ces fichiers sont devenus payants !

Au total, overblog vous propose pour être maître chez vous de lui payez 60 euros par an et vous accepterez au pas de la publicité….

 Auparavant, les inventeurs d’overblog n’étaient pas sans revenus publicitaires : il y avait publicité dans deux occasions : quand l’administrateur se connectait et quand sur le blog vous faisiez appel au moteur de recherche.

Aujourd’hui les propriétaires actuels veulent accéder à un pactole. Donc que faire pour le simple utilisateur mis devant le fait accompli ?

 Pour ma part il m’est arrivé d’avoir quelques problèmes avec overblog ce qui, à un moment me poussa à la création d’un troisième blog, qui me servait un peu d’archives, avec canalblog.

A présent les nécessités de l’édition font que je vais conserver ce blog pour l’annonce de nos publications et pour tout ce qui concerne les débats, informations diverses et commentaires, je vous invite à aller sur canalblog. Ce qui cependant poser problème : en effet vos messages apparaissent sur le moteur de recherche suivant le nombre de fois où votre blog a été consulté. Sur overblog il y a 3000 articles donc ce blog est plus puissant que celui où il y a 100 articles et pour le chercheur il est donc plus facilement repérable. C’est ainsi que pour la LGV où je ne mets presque rien sur overblog depuis longtemps, les consultations sont aussi nombreuses que sur le blog spécial LGV qui a seulement 500 articles.

 Mais qu’importe, c’est ainsi la vie : pour les minoritaires, c’est comme pour Sisyphe, il faut toujours recommencer ! Merci donc à ceux qui se reporteront à présent sur l’autre blog. Jean-Paul Damaggio

 (1) Ce point mériterait un article en soi : pour comprendre comparez la colonne de droite sur ce blog et celle du site que j’anime sur la LGV. D’un côté, vous avez des catégories, un moteur de recherche, un archivage par date, une liste de liens, des albums, des commentaires, outils qui sont là en permanence pour aider le lecteur à circuler sur le blog ; de l’autre, rien, et ce n’est pas faute d’avoir essayé !

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans présentation
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure
  • Le blog des Editions la Brochure
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche