Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 13:47

histoie-bolivar.jpg

 

Nous avons déjà parlé de ce livre dont nous pensions qu’il n’avait pas eu d’édition en français mais non, voici donc, en 1831, l’avertissement de l’éditeur qui donne ainsi une approche du texte sur lequel nous reviendrons. JPD

 

AVERTISSEMENT DE L'ÉDITEUR

C'est à Londres que le général Ducoudray-Holstein publia d'abord sous le titre de Mémoires, son Histoire de Bolivar. Le succès de cet ouvrage s'explique par l'intérêt même du sujet et par la position toute particulière de l’auteur, témoin oculaire et presque toujours acteur lui-même, dans les événements qu'il raconte.

L'Introduction générale qui précède le récit des faits prouve suffisamment que le général Ducoudray-Holstein possède toutes les connaissances spéciales si nécessaires à l'historien : géographie, statistique, économie politique, éducation, mœurs, coutumes, législation, agriculture, commerce, industrie, etc. ; il a tout étudié, tout approfondi, et ses aperçus, souvent aussi neufs que justes, attestent un rare talent d'observation.

Il a compris que pour juger avec plus d'impartialité les révolutions de l'Amérique espagnole, il était important de connaître aussi la mère-patrie, et l'on voit à la manière dont il apprécie les rapports de la vieille Espagne avec ses colonies, que cette, étude préliminaire n'a pas manqué à ses travaux.

Obligé de se mettre lui-même en scène dans son récit, l'AUTEUR de l'Histoire de Bolivar entre dans une foule de détails, qui donnent à son témoignage une autorité irrécusable.

Les chefs colombiens et les officiers étrangers qui viennent offrir le service de leur épée à la cause des Amériques sont tous ses collègues, ses camarades, ses amis. Il combat avec eux sur le champ de bataille, on les retrouve dans les conseils avec les chefs politiques. Ses relations avec ceux-ci ne sont ni moins fréquentes ni moins particulières. Son dévouement à la cause nationale, son caractère honorable et franc, lui obtiennent la confiance de tous ; c'est de leur bouche, dans les entretiens particuliers du bivouac, qu'il apprend d'eux les événements de leur vie, et tout ce qui complète la partie officielle ou publique de l'Histoire de Bolivar.

Voilà ce qui a mis le général Ducoudray à même de nous donner des portraits si ressemblants, si pleins de vie : c'est grâce à lui que nous apprenons ce que furent Piar, Bibas, Zea, etc. Ce que sont, ce que peuvent devenir encore Paez, Montilla et d'autres, dont les noms ont retenti en Europe.

C'est principalement sur Bolivar que la situation de M. Ducoudray-Holstein auprès du Libérateur lui a donné le moyen de révéler une foule de faits qui font de son livre la biographie ou plutôt les mémoires de ce personnage célèbre, en même temps que l'histoire politique et militaire de la Colombie.

Mais c'est ici que les lecteurs seront surpris peut -être que le général Ducoudray-Holstein ne peigne pas toujours sous des couleurs favorables ce grand homme que l'Europe libérale avait déjà placé de son vivant à côté de Washington. L'auteur expose lui-même avec franchise les motifs de sa sévérité

Des renseignements qui nous ont été transmis depuis la mort de Bolivar nous ont permis de modifier quelques ‑ uns de ces jugements, qui nous paraissaient empreints de partialité ; mais en respectant plus, souvent encore cette partialité même, afin de conserver à l'Histoire de Bolivar cette forme de mémoires qui en fait le principal mérite, et que le goût public préfère aujourd'hui à une froide impartialité.

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans Chili
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche