Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 17:00

Une fois de plus les autorités en Tunisie comme partout, vont prétendre que la Constitution est leur œuvre. Un fois de plus les luttes citoyennes vont être effacées pour célébrer la « bonté » ou la « modération » des islamistes. Genre modération rappelons trois assassinats :

- 18 octobre 2012 : Lotfi Naguedh responsable du parti Nidaa Tounès

- 6 février 2013 : Chokri Belaïd responsable du Front populaire

25 juillet 2013 : Mohamed Brahmi opposant nationaliste de gauche

 Bref, je ne salue pas les autorités mais la rue qui a pu grappiller quelques acquis certes importants dans le contexte tunisien, mais fragiles car qui est de taille à s’opposer au leader islamiste Rached Ghannouchi qui vient de faire le tour mondial de ses amis pour expliquer sa stratégie. Il reste l’homme fort de la Tunisie, l’opposition n’ayant pas réussi à faire émerger une alternative claire. En conséquence, le texte ci-dessous de Youssef Seddik a toute sa raison d’être. Certains vont le traiter de musulman occidentalisé, d’autres de laïcard extrémiste sauf qu’il se contente d’énumérer des faits ! J’en entends qui vont crier au « défaitiste » quand il faut se réjouir du pas en avant. Tant d’années de luttes pour ce défaitiste ? En 2002 j’étais à Tunis et j’avais espéré assister à une conférence programmée mais qui a été annulée. Son intervention dans Marianne m’a rappelé que j’ai écrit un conte que j’offre aux lecteurs curieux et où il est le personnage principal. JPD

 Les deux contes sont accessibles à cette adresse :

http://viedelabrochure.canalblog.com/archives/2014/02/01/29096316.html

 

L'écrivain Youssef Seddik, l'une des grandes voix de la Tunisie des Lumières, reste sceptique sur les ambiguïtés du texte en voie d'adoption au Palais du Bardo.

"NOTRE CONSTITUTION, C'EST L'AVENIR D'UNE ILLUSION"

PAR YOUSSEF SEDDIK*

25 au 30 janvier 2014 / Marianne /41

 

Marianne : La nouvelle Constitution tunisienne est célébrée comme l'une des plus libérales du monde arabe...

Youssef Seddik : Ce texte était attendu, désiré par le peuple tout entier. Mais quel sera l'avenir de cette illusion ? Elle a été élaborée dans le brouhaha, avec de spectaculaires empoignades. Si Rached Ghannouchi a effectivement accepté de renoncer à la référence à la charia, c'est en expliquant à ses ouailles « qu'une telle mention est somme toute inutile tant il va de soi que le peuple tunisien préfère rester gouverné par la loi du Créateur plutôt que par les mortels »...

L'essentiel n'est-il pas le résultat ?

Y.S. Certes, mais le nombre excessif des articles permet de reprendre d'une main ce que le législateur aura concédé de l'autre. L'insistance du texte sur le « sacré » est en contradiction flagrante avec la notion de «liberté de conscience » également inscrite à la hâte. Après les déclarations du député Habib Ellouze, un fanatique, menaçant de mort un collègue de gauche, on a ajouté une phrase pour condamner «l'anathème jeté sur un citoyen pour sa conception du religieux ».

C'était interdire l'accusation d'apostasie, un pas en avant, tout de même ?

Y.S. : Seulement, la rue est formatée pour considérer la « loi de Dieu » comme prépondérante face à un document élaboré dans la pratique citoyenne et humainement démocratique. Le parti fondamentaliste Al-Tahrir appelle à refuser la Constitution qui se prépare, à la fouler aux pieds. Il faut regarder la réalité : la Tunisie des Lumières reste encore un rêve et une belle utopie. Mais je suis de ceux qui croient à la force du rêve. Pour qu'il puisse éclore, il faut aller bien plus loin. On doit évacuer totalement le religieux sous toutes les formes de l'espace public et le confiner dans son emplacement naturel et inoffensif : le cœur de celles et ceux qui s'adressent, dans le vrai recueillement, au divin.

* Prochain ouvrage à paraître en avril aux éditions de l'Aube : Tunisie. La révolution inachevée.

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans livres en accès libres
commenter cet article

commentaires

Petites annonces gratuites à Douala 01/02/2014 23:50

Merci pour le travail que vous faites sur ce blog qui contient pas mal de bons articles.

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche