Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 09:32

grimzi.JPG

 

 

Voici l'article du Petit Journal sur l'hommage. Si La Dépêche en avait fait autant j'aurais eu plaisir à répercuter un tel article. JPD

 

Vendredi 15 novembre, François Lamy, ministre délégué à la ville, a rendu hommage à Habib Grimzi, touriste algérien de 26 ans, victime d'un crime raciste le 15 novembre 1983 dans le train Bordeaux-Vintimille et dont le corps avait été retrouvé sur les voies près de Castelsarrasin.

C'est en présence du consul d'Algérie de Toulouse M. Beha Abdelkrim, de Monsieur le Prefet J. L. Geraud, de Madame le sous Prefet Me M. Garcia, de M. B. Dagen Maire et Conseiller Général de Castelsarrasin, de nombreuses personnalités, d'une délégation d'anciens marcheurs pour l'égalité et contre le racisme et du président de l'association AC Lefeu Mohamed Mechmache[1], que le Ministre délégué à la ville M. Lamy a dévoilé une plaque commémorative à la mémoire de toutes les victimes de crimes racistes et xénophobes, apposée sur la façade de la gare de Castelsarrasin.

Habib Grimzi, touriste algérien de 26 ans, a été défenestré du train Bordeaux-Vintimille. Il est l'une des victimes des nombreux crimes racistes et xénophobes de cette période.

Ce jeune homme s'apprêtait à regagner son pays après être venu rencontrer une correspondante française. Il avait été passé à tabac et poignardé par Anselmo Elviro Vidal, Marc Béani et Xavier Blondel. Les trois hommes, à peu près du même âge que leur victime, qui se rendaient à Aubagne (Bouches-du- Rhône) sous la surveillance d'un caporal-chef pour être incorporés dans la Légion. La question du racisme excité par l'alcool avait été centrale au cours du procès de 1986, en pleine campagne pour les législatives qui allaient envoyer pour la première fois des députés du Front national à l'Assemblée.

Ce sont environ 90 passagers qui ont assisté à ce crime odieux sans réaction et aucun n'a tiré le signal d'alarme. Seul un contrôleur avait essayé de sauver ce jeune garçon et pour le protéger, l'avait isolé au bout du dernier wagon mais celui-ci fut rattrapé par ses bourreaux. Elviro-Vidal, Béani et Blondel l'y avaient retrouvé et s'étaient acharnés sur lui. Puis Habib Grimzi avait été jeté par la portière, sans un cri.

Le complexe du racisme c'est l'indifférence et ces crimes racistes sont les fruits pourris d'une chaîne xénophobe. Une commémoration n'est jamais inutile, la lutte contre le racisme est un combat perpétuel et une prise de conscience brutale pour tous. La plaque apposée sur la façade de la gare de Castelsarrasin permettra peut-être d'éveiller la conscience de certains citoyens.

A noter surtout que les Castelsarrasinois ne sont pour rien dans ce crime, mais c'est au niveau de notre cité que celui-ci a eu lieu dans ce train de l'enfer. Habib Grimzi, qui se réjouissait quelques jours plus tôt de l'accueil reçu en France, avait eu le tort de ne pas se trouver ailleurs quand ses agresseurs, déambulant ivres dans le train pendant que le caporal-chef dormait, l'avaient repéré dans son compartiment. L'affaire avait suscité une émotion d'autant plus vive qu'elle survenait en pleine Marche des Beurs, première marche antiraciste à travers la France.

JOSS



[1] En fait il était excusé.

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans tarn-et-garonne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure
  • Le blog des Editions la Brochure
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche