Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 14:00

Cher Raoul,

Depuis 1980, tu es un des fantômes que je croise le plus fréquemment. Comme le Petit Poucet, j’ai semé sur ma route quelques petits cailloux pour te retrouver, et à travers toi ceux qui furent mes soutiens. Aujourd’hui, je me rends enfin à l’évidence : tu resteras à jamais un mystère total !

Marcel Maurières fut le premier à me soutenir dans mon effort. C’était dans le bureau de Georges Bastide à l'ancienne fédération du PCF du 82, et je lui présentais ta candidature aux législatives en 1914 quand il m’a précisé d’un mot : « Il était au Congrès de Tours ». Les Editions sociales venant de publier les actes de ce Congrès, la vérification était facile. Marcel n’était pas un bavard donc sa science efficace l'a simplement incité à ajouter : « Tu le croiseras souvent sur le journal de Bonnafous, L’Indépendant. »

Par la suite, René Merle m’envoya une bio, avec la première photo de toi, où malgré la piètre qualité technique,     on pouvait te reconnaître.

Mais, je ne suis pas là pour te raconter ma vie mais la tienne, donc j’en viens à l’essentiel.

Ta vie aura été un mystère pour toi comme pour les autres : un mystère permanent, un mystère total. Un mystère comparable à celui d’un autre Montalbanais aussi méconnu que toi : Guibert.

Un rapprochement risqué puisque Guibert fut un génial stratège militaire alors que toi, tu as été un obsédé du pacifisme.

Mais pourquoi, aujourd’hui, pointer cet aspect mystérieux ? Pourquoi dès notre première rencontre, en lisant la bio écrite à ton sujet sur le livre Le Congrès de Tours, n’ai-je pas perçu cette originalité ? Parce qu’à l’époque je pensais justement que l’étude de ton cas, pouvait me permettre d’éclaircir ta vie.

Je me souviens particulièrement de la voix de l’homme qui m’a vendu ton exemplaire du roman L’Apostolat.

Après des années de recherches, j’ai vu un exemplaire en vente sur ce qu’on appelle à présent Internet. Je n’y croyais pas. On donnait la référence avec un numéro de téléphone. J’ai téléphoné pour savoir si le prix était franco de port. Et, à l’autre bout du fil le libraire m’a répondu : « Pour Verfeuil, c’est franco de port ! ».

Je pensais que la lecture du roman pourrait m’éclairer sur la nature de ton combat. Ce fut le cas mais en épaississant le mystère sur son auteur !

Aujourd’hui je me rends enfin à l’évidence : tu resteras à jamais un mystère définitif !

Un ami vient de décrypter la plaque qui est sur ta tombe et ma surprise est totale !

Quel lien pouvait t’unir à une famille au nom totalement inconnu, au point de la rejoindre dans la tombe ?

Vu l’amour immense pour ta mère et sans doute aussi pour ton père, j’avais imaginé qu’au moins un des deux se trouvaient là. Mais non pourtant en 1921 Anne Lagarde, le corps de ta mère, est venu de Mazamet jusqu’à Montauban pour y être enterré dans une concession qui est donc encore inconnue !

Je ne sais ni quand, ni où est mort ton père qui n’est pas davantage dans cette tombe.

Toi, tu es avec la famille Etchevery !

DENISE ETCHEVERY décédée le 17 OCTOBRE 1907

MARTE ETCHEVERY décédée le 12 DECEMBRE 1912

Quel lien pouvais-tu avoir avec cette famille au nom basque ?

 

Et en plus, deux femmes, sans doute deux sœurs ! Toi qui semble n'avoir jamais été marié… Du début à la fin, du surnom devenu ton nom, à cette plaque tombale, tu as été un militant du mieux impossible. J-P Damaggio

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans raoul verfeuil
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche