Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 17:47

Aujourd’hui les experts en graphologie du Corps National de la Police d'Espagne annoncent qu’ils sont convaincus que les lettres trouvées dans la comptabilité secrète du PP sont celles de l’ex-trésorier du PP Luis Bárcenas. Bárcenas a tenu une comptabilité parallèle entre 1990 y 1993 et de 1997 à 2008. C’est le même Bárcenas qui fait la conclusion de l’article suivant qui date lui du Jeudi 24 janvier 2013.

  

Juancho Dumall

 Directeur adjoint du Périodico de Catalogne,

Que Pepe Carvalho revienne !

 Après le succès inattendu de Avec de l'eau jusqu'au cou, Petros Márkaris a publié La liquidation définitive (Tusquets Editeurs), deuxième roman d'une trilogie que l’auteur enracine dans la crise grecque. Encore une fois le commissaire Kostas Jaritos doit faire face à un tueur en série qui met en échec le gouvernement d'Athènes. Et encore une fois le drame d'un pays démoralisé, qui sombre dans la récession, qui est accablé de nouvelles de suicides de personnes désespérées, victimes de la corruption politique, devient l'élément essentiel de l'intrigue. Cependant, ce qui est surprenant dans cette intrigue c’est la crudité avec laquelle Markaris présente la décomposition de l'État démocratique grec et la désaffection croissante de certaines classes moyennes qui se sont effondrés et n'ont plus aucunes illusions.

 Que le criminel, un collecteur autoproclamé de fonds nationaux, finisse par devenir un héros de nombreux manifestants de la place Sintagma, vu que leurs victimes sont des fraudeurs, c’est une métaphore de la situation de ce malheureux pays.

« L'Etat grec est la seule mafia qui a fait faillite. Toutes les autres travaillent et prospèrent », dit l'un des personnages de l’œuvre. Une affirmation qui n’a besoin d'aucun commentaire.

Le message de Markaris

Le roman noir, des nord-américains et des européens, est traditionnellement un territoire de critique politique féroce. Dans le cas de Márkaris, le message est clair : si l'État ne se régénère pas et n’impose une vraie justice sociale, peuvent survenir des groupes qui tenteront de prendre la loi entre leurs mains en recourant à la violence.

Pensons maintenant à l’Espagne. Si, comme en Grèce, une sensation se répand que les partis sont incapables de lutter contre la corruption et, en plus, appuient des lois pour aider leurs amis en toute impunité (amnistie fiscale et autres, privatisations), ne soyons pas surpris ensuite si apparaissent des phénomènes populistes ou des délinquants avec la rhétorique de Robin des bois. Quels grands récits aurait construit Vázquez Montalbán en ces temps si boueux ! Pouvez-vous imaginer un Pepe Carvalho flairant dans les enveloppes de Bárcenas ?

 

Commentaire Jean-Paul Damaggio

Par définition Carvalho ne pourrait pas revenir car il aurait environ 75 ans et serait à la retraite, mais la référence est utile car elle témoigne d’un combat mené qui reste à faire… A l’occasion je lirais peut-être Markaris pour voir où nous en sommes de sujets cachés par nos médias. Nous avons Cahuzac et les autres en ont autant. L'actualité n'est plus l'anecdote mais la règle !

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans vazquez montalban
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche