Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 12:24

Depuis 25 ans j’étudie, à partir du cas rural du Tarn et Garonne, l’évolution du score électoral du Front national. Sur ce parti que peut-on d’ailleurs étudier d’autre ?

Depuis le début l’analyse des hommes politiques se limite à ce constat : voilà un vote éphémère. De l’éphémère qui dure, d’où l’analyse de substitution : à la disparition de Le Pen ce parti tombera dans l’oubli. Caramba : non seulement Le Pen assure la succession de sa fille mais il le fait sans heurts ! Tout parti politique tangue quand il faut en changer le dirigeant mais pas le Front national qui sait tirer les leçons de son histoire. La scission Bruno Mègret avait été le coup le plus dur enregistré par le FN mais le MNR n’ayant pas pu percer, le FN a repris le flambeau de la représentation unique de l’extrême-droite.

Voilà que pour la première fois de l’histoire, les sondages placent Marine Le Pen en tête de l’élection présidentielle et les réactions de la classe politique continuent d’être au ras des pâquerettes. Pour aujourd’hui j’en retiens deux.

Pour le PS, son porte-parole Benoît Hamon ose taper en touche ! Sarkozy ne récolterait que ce qu’il a semé ! Au moment où le cas de la Fédération PS des Bouches du Rhône vient nous rappeler que ce parti traîne quelques casseroles qui font le jeu du FN ! Le vote FN sanctionne en réalité les échecs passés de la gauche et les échecs actuels de la droite. On ne peut me répondre que face aux fantasmes qui hantent l’électorat frontiste il n’existe aucune politique possible. Voilà un débat qui mériterait un approfondissement.

Je préfère pour le moment en arriver à la deuxième réaction, celle de Jean-Luc Mélenchon, qui m’est apparue totalement sidérante.

D’une part, il dénie aux sondages toute valeur en révélant qu’il en connaît un qui place le père noël en tête. Dans le cadre d’une élection présidentielle (donc sur un très vaste électorat unique) et par rapport à des partis en place, je suis prêt à prouver que les sondages témoignent d’une réalité sérieuse. Et de toute façon, même sans sondage tout observateur comprend que la situation est totalement favorable à ce parti. Sarkozy avait réussi en 2007 à plomber les résultats de Le Pen mais s’il y a éphémère, c’est là, car tout un chacun savait qu’il ne pourrait pas solutionner les problèmes sociaux, et que le retour du bâton serait une remontée du FN à partir du moment où celui-ci a serré les rangs pour passer indemne la tempête. Quant à la gauche, a-t-elle pu arrêter la réforme des retraites ? La gauche, c’est aussi le mouvement syndical dont la déliquescence est pire encore que le mouvement politique ! De boutiques en chapelles, de courants en farces, d’égos en zéros, la gauche patauge et use de faux fuyants face à toutes les questions posées par la crise. Les désaccords au sein de la gauche sont naturels, inévitables, et même très sains dans une démocratie mais quand la tactique prend le pas sur la stratégie et tue dans l’œuf les débats clairs alors un politiquement correct se met en place qui rend l’ambiance boueuse.

Mais Jean-Luc Mélenchon, à ce déni de la réalité (la tendance en faveur du FN) en ajoute un autre encore pire : « Pourquoi voudriez-vous que la France soit le seul pays à vouloir un président fasciste ? » Marine Le Pen en tête de la présidentielle ce n’est pas Marine Le Pen présidente ! Et il ne sert à rien de dramatiser après avoir minimisé ! Les élections cantonales vont nous ramener à la réalité du FN : il se maintient au second tour chaque fois qu’il le peut faisant ainsi élire des candidats de gauche ravis. Il ne pratique pas la stratégie des alliances car il ne cherche pas à tout prix la victoire électorale. Avec le nouveau mode de scrutin des régionales en 2010 il a perdu des sièges comme il en perdra encore avec le mode de scrutin des conseillers territoriaux. Et pourtant, il est encore là ! Pas pour accéder au pouvoir mais pour pourrir la vie politique… déjà bien pourrie !

En réalité, ce nouveau coup de colère de Jean-Luc Mélenchon tient à une réalité toute simple : en tant que candidat Front de gauche à la présidentielle il voit venir l’appel au vote utile du premier tour qui va le ramener au 2% de Marie-George Buffet ! Exemple typique où face à un problème concret, un homme politique tente de prendre la tangente. Je suis prêt à dénoncer le « vote utile » mais à condition de ne pas transformer les sondages en guignols et le vote FN en épouvantail. Face au FN, j’ai publié en 2007 une brochure pour tirer quelques leçons du passé, c’est à cet effort que je vais à nouveau me consacrer.

6-03-2011 Jean-Paul Damaggio

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans front national
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche