Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 15:19

En 1966 les Editions Gallimard publient, Elégie à Pablo Neruda de Louis Aragon. D’entrée le livre donne « l’argument du poème » après les deux vers de Neruda qui n’ont pas besoin de traduction : « Entre morir y no morir /me decidi por la guitara » : « Au printemps de 1965, un tremblement de terre ravageant le Chili ruine la maison de Pablo Neruda au bord du pacifique. A cette occasion, Aragon s’adresse à son ami, mêlant aux siens propres des vers du poète chilien qui l’interrompt pour dire son poème Le Paresseux, nul ne sait pourquoi de tant de vers choisi. »

Le Paresseux est un des derniers poèmes de Vaguedivague publié en 1958 mais seulement traduit en France en 1971, donc la version de 1966 est une première version très différente par la traduction, de celle de Guy Suarès de 1971 (que je préfère nettement). J’en donne le texte à la fin.

Ce poème est sans nul doute choisi pour dire que malgré le tremblement de terre destructeur Neruda reprend son affirmation : « je ne veux pas changer de planète » qui dans la traduction donnée dans Elégie à Pablo Neruda est : « Pourquoi donc changer de planète ».

 

Les deux poètes sont unis par « le plaisir » du drame même si en cette occasion Neruda en rigole quand Aragon en pleure.

 

Aragon reprendra du poème les thèmes de l’océan « au bord de l’océan par dérision qu’affuble un nom pacifique », de la terre, de la maison, et la symbolique du vin avec celle de la guitare.

« Ah ce n’est pas le vin qui naît des pieds du peuple

Mon ami mais c’est notre sang

Palpe la nuit, palpe la pluie, palpe tes pleurs

Nous sommes neige d’or naissant

Ô poésie »

 

Cette terre qui tremble réellement pour l’un (on dit les Chiliens philosophes face à l’inévitable) et symboliquement pour l’autre reste plus encore pour le Français, le prétexte au grand lyrisme.

« Que sommes-nous venus faire dans l’histoire des hommes

Que souffrir

Que sommes-nous venus chercher dans leur folie

Pourquoi s’être jetés entre eux bétail sacrificatoire »

 

Oui, pourquoi ? Jean-Paul Damaggio

 

LE PARESSEUX

Des choses de métal continueront

à voyager entre les étoiles,

des hommes exténués monteront,

violenteront la douce lune

et là-bas fonderont leurs pharmacies.

 

En ce temps de plein raisin

le vin commence sa vie

entre la mer et les cordillères.

 

Au Chili les cerises dansent,

les obscures jeunes filles chantent,

et l'eau brille sur les guitares.

 

Le soleil touche toutes les portes

et fait des miracles avec le blé.

 

Le premier vin est rosé,

il est doux comme un enfant tendre,

le second vin est robuste

comme la voix d'un marin

et le troisième vin est une topaze,

un coquelicot et un incendie.

 

Ma maison a mer et terre,

ma femme a de grands yeux

couleur de noisette sylvestre,

lorsque la nuit vient la mer

s'habille de blanc et de vert

et la lune ensuite sur l'écume

rêve comme une fiancée marine

 

Je ne veux pas changer de planète.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans Chili
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche