Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 13:16

couv caylaChronique du livre eu lien avec le Tarn-et-Garonne

Jean-Paul DAMAGGIO consacre son dernier ouvrage au cas de CAYLA Élie (1), assassiné â Moissac en juin 1935, par un fasciste du lieu, René VALÉS architecte. C'est au déroulement de toute l'histoire que nous assistons, caractéristique de ce qu'est le fascisme hier comme aujourd'hui, à travers les extraits de la presse, les rapports attribués au commissaire de police, les commentaires... Le contexte : c'est aussi l'époque où nous voyons surgir et se manifester l'exigence du « Front Populaire » (2) dans une France qui vient de subir la crise de 1930. L'auteur nous livre un élément caractéristique de la population moissagaise : le nombre d'habitants en 1936 et le nombre d'étrangers qui révèle un pourcentage important. Le coup de force des fascistes va donc se produire dans cette situation- là. A la Libération « en nommant une rue au nom de Cayla, on célébrait une victime du fascisme bien antérieur à l'invasion de la France par les troupes d'Hitler. Preuve de l'existence du fascisme national ».

Nous retrouvons alors l'historien dans la peau du commissaire de police de Moissac qui « en cette nuit du 13 au 14 juin 1934 » a téléphoné au sous-préfet de Castelsarrasin pour le mettre au courant de la situation tout en pensant a sa femme qui ne l'a pas vu depuis 19h...

Alternativement comptes rendus du commissaire, rapports, coupures de presse, nous permettent de suivre quotidiennement l'affaire du début à la fin, jusqu'au procès. Dès le commencement une manipulation se fait jour venant du sous-préfet qui met en avant les communistes moissagais dans l'affrontement opposant les « Croix-de-feu » alors que « les communistes sont presque inexistants en ville, n'ayant pu présenter que trois candidats aux municipales ».

En fait, au cours d'une réunion organisée par les fascistes locaux, aidés par d'autres venus de Toulouse, à laquelle assistaient quelques habitants invités à la dernière minute, sous un prétexte fallacieux, les « Croix-de-feu » ont frappé. Éric CAYLA recevant plusieurs coups de poing tombe et va décéder. Le commissaire reçoit également, quelques temps plus tard, quelques horions. Deux des agresseurs sont écroués et « L’Humanité » du 18mars 1937 titre alors  « Un scandaleux verdict des Assises de Montauban..., ». Deux exemples de jugement, à la même époque, permettent de se faire une idée de cette justice, à Montpezat, à Agen.

À travers cette affaire, nous avons une vision (illustrée de photos) de l'époque, des enjeux en présence, de l'influence des partis présents localement, des luttes et des personnes citées, du positionnement des journaux, de la composition du parti fasciste.

Un ouvrage à la résonance actuelle (3). Citons cette appréciation de l'époque « la justice prompte à sévir pour condamner à la prison les grévistes de Brest, de Toulon ou de Perpignan, use d'une complaisante lenteur et d'une excessive indulgence quand il s'agit de régler le sort des Croix- de-Feu de Moissac. »

Michel VEYRES

(1) « Moissac 1935, CAYLA assassiné ! » de Jean-Paul DAMAGGIO. Ed. La Brochure 2013 (197 p. 14 euros)

(2) L'auteur rappelle que Marcel Maurières est le premier à avoir évoqué le cas Cayla dans un numéro des Nouvelles de Tarn-du-Garonne (le journal du PCF) en 1986…

(3) … avec la mort de l’étudiant Clément Méric à Paris le 5/6.2013 au cours d’une rixe avec les fascistes.

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans nos livres édités
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche