Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 16:28

En même temps que son père, une coïncidence place Melle Goulinat à la Une du journal : une de ses pièces avait été jouée par un complice du vol du Watteau ! JPD

L'affaire est à cette adresse :

http://la-brochure.over-blog.com/article-goulinat-a-la-une-du-matin-104462268.html

 

 

Le Matin, Samedi 19 août 1939

Quand Richard Desprès, sa femme et Mlle Mauricette Jac jouaient

les pièces de Mlle Goulinat, fille de l'expert commis par le juge

 

 

Mme Madeleine Desprès, femme du jeune acteur, dont nous avions annoncé le désir de divorcer, a bien voulu nous faire quelques confidences. C'est une femme assez grande, dont le visage aux yeux expressifs s'auréole d'une abondante chevelure noire.

- Ce qu'on a imprime concernant notre divorce, dit-elle, n'est pas absolument exact, si ce n'est que je veux effectivement rendre légale une séparation qui remonte, non pas à quatre mois, mais à près de quatre ans. Veuillez préciser que je n'ai pas d'enfant, que je ne réclame aucune pension alimentaire et que le divorce sera demandé aux torts réciproques, puisque Richard et moi nous nous sommes quittés d'un commun accord.

Notre mariage ? poursuivit Mme Madeleine Després, comme cela remonte loin déjà Richard m'a épousée au mois d'août 1932. J'avais vingt ans, il n'en avait pas encore dix-neuf. C'était un garçon incontestablement intelligent et doué. D'ailleurs, il suffit de relire les critiques dont il fut l'objet pour s'en convaincre. Notre existence fut celle des artistes la bohème, évidemment. Et je me rappelle que Richard, à une époque où nous ne nous nourrissions que de poésie et de métaphysique, tenait pour normal que tel ami, à qui il avait prêté nos trois sous, vint en taxi pour nous voir, sans jamais nous rembourser.

D'une voix douce, mais qui n'exclut pas la force vocale nécessaire à une tragédienne  car telle est Madeleine Desprès elle continua, sans prononcer la moindre parole acerbe contre son mari, le récit de leur existence commune. Tous les gens dont j'ai vu les noms dans les journaux, depuis le début de cette affaire, ne me sont pas inconnus. Je vais, d'ailleurs, vous conter une anecdote assez curieuse je n'ose pas dire amusante, rien ne prêtant à rire dans cette stupide histoire de l'Indifférent.

En 1934, Richard Desprès, Mauricette Jac - Mauricette Blum alors - et moi-même avons joué, au théâtre Albert- 1er , une pièce : la Chaîne rompue. Richard était Eros, j'étais Artémise, Mauricette Jac était la nymphe.

Et la pièce, d'ailleurs délicieuse, était une des œuvres de Mlle Anne-Marie Goulinat, fille de l'expert qui vient d'être commis pour examiner le Watteau.

Avant de partir, nous demandons une précision à Mme Desprès Avez-vous connu Serge Bougousslavskv ?

Pas du tout. J'ai toujours ignoré son existence, comme celle, d'ailleurs, de sa femme, à qui l'on fait porter, parfois, le nom qui est le mien. Mme Desprès, pour l'instant, c'est moi.

Et notre Interlocutrice conclut, non sans ironie sans doute :

- Il vaut mieux ne pas nous confondre, car, elle, joue les ingénues.

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans Henry Ramey
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche