Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 19:08

Marie-Claude-Bouyssi.JPG

 

 Dans la série des portraits de candiats aux muniicpales après Viallon et Barèges

Ma première rencontre avec Marie-Claude Bouyssi remonte très exactement au mois de novembre 1976 quand elle est venue à Monclar animer une réunion de cellule où, après deux ans d’absence du pays, je retrouvais le PCF. Je ne m’en souviendrais pas si une discussion ne m’avait pas surpris. J’avais quitté le PCF de l’union de la gauche des présidentielles de 1974 et je retrouvais le PCF du XXII ème congrès de 1976 ce qui correspondait à une mutation que je ne vais pas caractériser ici sauf pour dire qu’elle me convenait parfaitement.

Cette nouvelle stratégie visait à tendre la main pour sortir des fausses oppositions faisant même du PCF un parti autogestionnaire l’espace de deux ans !

Fin du face à face école publique/école privée ai-je entendu alors à cette réunion, car les enfants de l’école privée subissaient la crise de l’école comme les autres, et qu’il fallait donc dénoncer cette crise en général plutôt que de diviser les Français sur des luttes passées.

Bien sûr, des vieux militants présents s’insurgèrent contre ce reniement d’autant qu’à Monclar il y avait une école privée. Pour ma part, tout en étant septique j’avais encore tendance à penser que la direction du PCF savait mieux que quiconque, ce qui était juste. Et Marie-Claude Bouyssi était la voix de la direction.

Par la suite, Monclar étant un lieu important dans la stratégie départementale du PCF, c’est Guy Catusse qui a suivi notre cellule (voir articles sur Guy Catusse).

 A partir de 1980, à m’intéresser à l’histoire du PCF en Tarn et Garonne, j’ai étudié la vie de Fernand Granier grand militant de ce parti en Tarn et Garonne de 1920 à 1936[1]. Or Marie-Claude Bouyssi appartient à cette famille communiste. Comme pour beaucoup de militants, en cherchant bien, ils portent en eux un héritage familial de la plus grande importance[2]. Ce sont là, les lumières qui ne manquent pas à Marie-Claude Bouyssi.

 Elle est devenue conseillère municipale de Montauban en 1977, puis première adjointe élue (Mme Gineste avait occupé y compris le poste de maire mais à titre provisoire) dans la mandature suivante d’Hubert Gouze à partir de 1983. Sur ce point elle a découvert ou vérifié ce qu’il en coûte à une femme de vouloir occuper des responsabilités politiques, si bien qu’elle a abandonné son poste d’ajointe en cours de route, et elle a cessé toute action visible.

 Si Roland Garrigues peut parler d’un retour, Marie-Claude Bouyssi le peut encore plus car entre son poste municipal de 1983 et celui de 2008, elle est absente de la vie politique se consacrant à parti d’un moment à la vie associative.

 Son retour, elle l’a gagné dans les champs d’OGM en s’opposant à leur installation puis en janvier 2004 quand, sur proposition des minoritaires au sein du PCF elle est devenue candidate aux élections régionales avec la liste Alternative en Midi-Pyrénées (AMP), pendant que les majoritaires soutenaient Hugues Bauchy candidat et élu aux côtés des amis de Jean-Michel Baylet. Découvrir l’existence de deux PCF n’était pas banal…

 Comme il fut aisé de le vérifier, la liste AMP n’était pour plusieurs des candidats qu’un tremplin en vue des municipales prévues pour 2007 et finalement reportées en 2008. Un tremplin car quand il s’est agi de faire vivre au quotidien cette organisation AUCUN des candidats n’y a participé !

 A partir de là, Marie Claude Bouyssi est devenue, après quelques péripéties, tête de liste de Montauban citoyenne, quand la majorité des communistes ont décidé en 2007 de ne pas faire alliance au premier tour avec le PS, Hugues Bauchy arrivant au bout de son histoire politique comme conseiller régional, et directeur de l’imprimerie de son parti. Depuis les Régionales de 2009 où Christian Piquet a été parachuté en Tarn et Garonne, Bauchy a disparu à son tour des écrans radars. Allons-nous le retrouver candidat aux municipales de La Française ?

 Le retour en politique de Marie-Claude Bouyssi a été rendu possible par la « fatigue » de Joëlle Greder qui a tenté un temps, en 2008, d’être tête de liste de Montauban citoyenne mais sans succès. Donc, c’est naturellement que l’élue municipale de 2008 est devenue candidate aux régionales de 2009 et aux législatives de 2012. Jean-Paul Damaggio



[1]J’ai rédigé la fiche sur le personnage de la page 58-59 du livre : Le Parti communiste français dans la résistance en Tarn-et-Garonne. J’ai même récupérée la photo qui va avec.

[2]J'ai pu vérifier cent fois que la grande majorité des militants de tous les partis, bien que forgés par l'histoire familiale prennent rarement le temps de se passionner pour l'histoire.

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans Municipales
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche