Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 22:41

lazar.jpg

 

Un débat au Sénéchal de Toulouse.

L’Italie était-elle au rendez-vous des deux spécialistes que sont Marc Lazar et Jean-Dominique Durand ? Question provocatrice ? Pourtant j’aurais dû être content, le nom de Berlusconi fut traité de manière marginale…

 

Plus que de « laboratoire » Marc Lazar préfère parler de sismographe quand il parle de l’Italie, sismographe quant à la transformation de la politique en politique spectacle par exemple. Je veux bien reprendre ce terme, comme je veux bien entendre son cri d’alerte quand il parle du fossé qui se creuse toujours plus entre Italie du nord et Italie du sud. Mais le consensus, le renvoi d’ascenseur entre lui et l’autre interlocuteur, m’a donné la sensation que l’Italie réelle disparaissait sous les considérations de l’Italie de la gérontocratie. Il ne suffit pas de pointer cette Italie… quand au bout du compte on ne parle que d’elle !

 

Pourtant Jean-Dominique Durand (l’autre intervenant), spécialiste da la démocratie chrétienne, a rappelé à juste titre que le peuple italien était encore largement pratiquant sauf que ce peuple est dans sa bouche, anecdotique. Oui, j’ai vu moi aussi la vénération populaire envers le Padre Pio mais alors que Marc Lazar note que, même la gauche a été frileuse pour proposer le PACS, j’avais envie de rappeler que le peuple consulté par référendum, contre la classe politique, avait obtenu autrefois le droit au divorce, que le Vatican ne cessait de refuser.

 

Jean-Dominique Durand nous révèle, en tant qu’ami du confesseur de Oscar Luigi Scalfaro que ce dernier avait, avant de mourir, sur sa table de chevet, la bible et la Constitution italienne. Il était président et un président italien n’a rien d’autre à faire que de surveiller la Constitution alors je ne vois pas où est l’originalité ! Quant à la bible …

L’originalité serait dans une Eglise prête à considérer que l’identité italienne n’est plus dans son passé chrétien (à l’heure où l’Islam et les Orthodoxes marquent des points) mais dans son attachement à la Constitution. La Ligue du nord étant en déclin, le partage de l’Italie n’est plus politiquement dans le débat mais les réalités économiques sont plus fortes que la politique ! Et les réalités arrivent au détour d’une phrase sur l’inventivité du peuple italien chère à Marc Lazar. Mais jamais un mot sur les grèves, les manifestations, les luttes sociales. Ce spécialiste mentionne bien, à juste titre, les trois groupes en galère : la jeunesse, les femmes, les immigrés, mais même là je ne sens pas l’Italie réelle.

 

Symptomatique : quand on demande à Jean-Dominique Durand d’expliquer la guerre interne actuelle au Vatican, il nous enverra nous noyer dans des considérations générales sur la fameuse gérontocratie, et observera que le Vatican est très mauvais en matière de communication ! Ce Vatican présent à Cuba, au Mexique est mauvais en communication ? Je rigole… Nous apprenons qu’avec la mort du relais « démocratie chrétienne » le Vatican est devenu plus interventionniste dans les affaires de l’Etat italien. Et là aussi je confirme : il est évident qu’il n’est pas étranger à « l’invention » du phénomène Monti ! Il est évident que la renaissance d’une force de centre droit sous sa coupe serait géniale. Mais pratiquant ou pas, le peuple italien me semble loin échapper aux considérations du cercle étatique.

 

Revenons cependant à la politique spectacle. Ce serait une des raisons qui aurait poussé la gauche à déserter le travail à la base, puisque tout passe par la télé, travail à la base que l’Eglise, elle, continue de faire. Berlusconi est sur la touche mais le système reste le même… à moins que ce ne soit pire puisque Monti a réussi à faire voter des lois antisociales que Berlusconi avait laissé en attente ! JPD

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans italie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche