Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 13:07

 

Quand la ligne existante Bordeaux-Sète a été crée elle avait un objectif clair : éviter aux bateaux souvent anglais de faire le tour de l’Espagne.

Depuis longtemps cette transversale française (comme tant d’autres) est tombée en désuétude d’où son électrification tardive. Les deux ports sont devenus des ports secondaires.

En voulant créer une LGV Bordeaux-Toulouse tout le monde a compris que c’était une étape pour aller plus loin avec Toulouse-Narbonne. Mais à quel prix ?

 

Le fantasme sort du trou

Depuis un an on nous répète que cette LGV Toulouse-Narbonne est sur les rails. Nous répondons une fois de plus que tien n’est fait.

Nous savions que Réseau ferré de France (RFF) avait choisi quatre bureaux d'études (Setec, Inexia, Arenes et Algoe) pour réaliser les pré-études fonctionnelles de cette LGV mais en comparant plusieurs scénarios contrastés de développement des services ferroviaires, dont la LGV était un des scénarios. Setec mène les études de conception technique et environnementale et élaborera les scénarios avec les grandes options de passage. Le cabinet Inexia s'intéresse plus spécifiquement aux scénarios répondant aux enjeux à long terme des dessertes locales, interrégionales, nationales et européennes de voyageurs et de marchandises. Le cabinet Arenes analysera la perception du projet par les acteurs du territoire et Algoe assistera RFF dans le pilotage des études. Les études devaient s'achever en juin 2011, l'objectif étant de saisir la Commission nationale du débat public à la fin de l'été 2011 pour un débat à l'automne 2012.

 

Les options mettent le projet en marche

A présent les résultats sont présentés : trois options pour aller de Toulouse à Narbonne soit 150 km.

1 ) Aménager la ligne existante avec un coût entre 1 et 2 milliards, un gain de temps de 10 minutes et une augmentation en voyageurs entre 0,6 et 0,8 millions des voyageurs.

2 ) Une ligne nouvelle au coût entre 3 et 4 milliards pour un gain de temps de 25 à 30 minutes et une augmentation en voyageurs de 1,2 millions de voyageurs (nous sommes dans le cadre du 20 millions du km dont tout le monde sait qu’il est sous évalué).

3 ) Une solution mixte avec LGV seulement entre Toulouse et Carcassonne (chantier plus facile) ou entre Carcassonne et Narbonne (plus dur à réaliser). Cette solution tient en fait sans que personne ne le dise clairement à la volonté ou non de financer de la région Languedoc-Roussillon. Elle n’a aucun avenir car sur une si courte distance la grande vitesse c’est du bluff.

 

Dès à présent le Conseil Régional Midi-Pyrénées milite pour l’option LGV en espérant bien sûr que le soutien qui vient d’être obtenu au niveau européen pour Bordeaux-Toulouse aille de Bordeaux à Narbonne. RFF n’a jamais caché, pour ce tronçon, sa préférence pour l’aménagement des lignes existantes. Qui va emporter le morceau ? En général c’est le payeur. A ceux qui pensent qu’il n’y aura pas d’argent pour payer Bordeaux-Toulouse la réponse est donc claire : on peut même se payer la LGV de Toulouse à Narbonne ! Jusqu’où la fuite en avant ?

24-10-2011 Jean-Paul Damaggio

 

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans la LGV toulouse-bordeaux
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche