Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 11:39

Avant que le gouvernement ne valide le tracé de la LGV, la députée de Castelsarrasin vient d'interpeller le ministre. Le ministre a la tâche facile : il valide ce qui a été validé avant lui, donc ce qui a été validé par le COPIL où siège deux présidents de région PS, le dit COPIL a validé le tracé décidé par le COTER où siège le président PRG du Conseil général, aussi PRG que sa député. Donc concrètement on voudrait faire endosser au ministre des décisions prises par des "adversaires" du ministre ! Bien sûr une telle tâche est osé mais qui n'ose rien n'a rien..

N'aurait-il pas été plus simple, si des préconisations des élus n'ont pas été prises en compte, de refuser le tracé ? A force de jouer à cacher cache les élus découragent les citoyens de voter car dans le maquis des décisions ils ne retrouvent plus personne.

Nous reviendrons en détail sur la question quand elle sera disponible sur le siège de l'Assemblée nationale avec les textes en entier.   JPD

 

Publié le 02/02/2012 09:16 | A.B.
Castelsarrasin. Le ministre interpellé sur la LGV
http://www.ladepeche.fr/article/2012/02/02/1275508-lgv-le-ministre-interpelle.html
Lors de la dernière séance de questions orales sans débat à l'assemblée nationale, la députée de la circonscription, Sylvia Pinel, a interpellé
Thierry Mariani en charge des transports, sur l'avenir des territoires et des populations impactés par le tracé de la future ligne à grande vitesse (LGV) Bordeaux-Toulouse.
Après avoir rappelé que le comité de pilotage, a validé le tracé définitif de la LGV, désormais soumis à l'approbation du ministère, la députée Tarn-et-Garonnaise, au nom des élus des communes concernées, a exprimé leur souhait de voir l'État apporter des réponses au cas par cas. « Sur le territoire de ma circonscription, certaines préconisations formulées par les élus ne sont toujours pas prises en compte. Les incertitudes quant au mode de passage suscitent nombre d'inquiétudes. Dans l'intérêt des 33 communes concernées, il est nécessaire de préciser les études afin de garantir des modalités d'insertion particulièrement exemplaires. »
 
Un rappel des points chauds
Et de rappeler au ministre : « Ainsi, sur le secteur d'Auvillar, nous demandons le bénéfice d'un second tunnel. À Bressols, la construction d'un ouvrage de type viaduc - pour assurer les transparences et éviter une scission de la commune - est incontournable. À Castelsarrasin, il est nécessaire d'apporter un suivi particulier aux exigences hydrauliques. À Lacourt-Saint-Pierre et Montbeton, un abaissement du profil en long devra être recherché. À Pompignan, nous demandons qu'un seul et même ouvrage de type viaduc soit réalisé pour traverser les différentes infrastructures de la commune. Sans oublier les communes de Caumont et de Castelmayran. De la même manière, il devra être tenu compte des prescriptions techniques émises par l'ensemble des communes traversées à l'occasion des réunions de concertation… »
 
Enquête publique en 2 013
 Sylvia Pinel a conclu son plaidoyer pour les intérêts des riverains de la future LGV en lui posant deux questions : « Avez-vous l'intention de prescrire à RFF l'étude de l'ensemble de ces préconisations ? Et ainsi d'entendre les préoccupations des élus et des populations du Tarn-et-Garonne ? »
 Ce à quoi le ministre Thierry Mariani a répondu : « C'est sur la base des propositions issues du comité de pilotage que nous arrêterons le tracé et nous donnerons les orientations pour la poursuite des études, jusqu'au lancement de l'enquête publique qui est prévue à l'automne 2 013. C'est bien au cours de cette troisième étape, que seront définies les modalités fines d'insertion de la ligne dans son environnement, en concertation étroite avec les acteurs locaux concernés, donc bien sûr avec les députés… »
 
70 km sous surveillance
 Pour la suite du projet, le ministre des transports a annoncé qu'en « ce qui concerne les expropriations, les procédures réglementaires conduisent à indemniser les propriétaires concernés à l'issue de la déclaration d'utilité publique, afin de faciliter l'acceptation locale du projet et de sécuriser son avancement. Un programme d'acquisition foncière anticipée sera très prochainement mis en place, il permettra par exemple de répondre aux situations d'urgence dans lesquelles peuvent se retrouver certains habitants directement concernés par le tracé et contraints pour des raisons personnelles à vendre leurs biens. Les problématiques agricoles, viticoles et sylvicoles seront également traitées grâce à ce programme foncier anticipé. »
 
Non sans avoir mis en exergue que le consensus actuel n'est pas synonyme de situation idéale, Sylvia Pinel a complété son propos tout en démontrant que la vigilance sera grande : « Nous attendons beaucoup de cette phase qui va s'ouvrir, pour continuer à améliorer ce tracé et permettre aux riverains, aux populations concernées et aux acteurs économiques d'être entendus et écouter. Donc, j'espère que dans votre lettre d'approbation, vous aurez une attention particulière sur les 70 kilomètres de traversée en Tarn-et-Garonne...»

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans la LGV toulouse-bordeaux
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche