Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 17:35

J’ai été destinataire du message du président de la Région Auvergne. Il confirme la double folie : celle de projet à la pelle en matière de LGV, et la myopie des élus qui foncent, qui foncent. L’argumentation est toujours la même et je m’attriste par avance à l’idée que des associations vont devoir se mobiliser et répéter ce que nous disons. Quand y aura-t-il enfin un débat national sur le sujet ? JPD

 

 

Pour dire haut et fort « Oui au TGV en Auvergne ! », aujourd’hui plus que jamais il est nécessaire de se mobiliser. Nous avions annoncé il y a quelques mois, aux Auvergnates et aux Auvergnats, qu’il serait crucial qu’ils fassent entendre leur voix au moment du débat public : ce moment est venu ! Le 4 octobre à Clermont-Ferrand et le 5 octobre à Orléans ont lieu les réunions de lancement du débat public sur le projet de ligne à grande vitesse Paris – Orléans – Clermont-Ferrand – Lyon (POCL). Le temps du débat durera jusqu’à la fin du mois de janvier 2012, les réunions de clôture étant prévues les 24 et 25 janvier 2012, également à Clermont-Ferrand et Orléans.

 

Vous êtes déjà plus de 92 000 à avoir signé la pétition citoyenne pour le TGV lancée dès 2008. À nouveau, l’Auvergne a besoin de vous, de votre mobilisation sans faille, pour espérer être prochainement desservie par la grande vitesse. C’est en effet pendant le débat public que se décidera le tracé précis de la future liaison à grande vitesse. Nous devons nous unir afin de soutenir le tracé le plus à l’Ouest et le plus au Sud possible : c’est le tracé le plus favorable à l’avenir de notre région.

 

Passons la vitesse supérieure !

En participant activement à ce débat public, aux réunions qui seront enregistrées et diffusées sur le site Internet du débat, en contribuant directement sur ce site, www.debatpublic-lgv-pocl.org, chacun peut participer et amplifier l’élan citoyen. Il est urgent de montrer encore une fois combien l’Auvergne est attachée à son avenir, qui passe par son désenclavement ferroviaire. Notre région ne doit plus être la seule région de France à ne pas bénéficier du TGV. L’Auvergne revendique les mêmes chances que les autres afin de se développer et d’être toujours plus attractive.

 

Le 25 février, nous avions donné rendez-vous à de nombreux acteurs à la Grande Halle d’Auvergne, pour marquer le point de départ d’une nouvelle bataille pour la grande vitesse. Plus de 600 élus et citoyens, dans un consensus constructif, ont répondu présents lors de cette grande journée de travail et de réflexion. Cette bataille n’est pas terminée, bien au contraire : c’est pendant ce débat public, d’octobre 2011 à janvier 2012, que tout va se jouer. L’Auvergne compte sur vous pour l’emporter !

 

René SOUCHON

Président de la Région Auvergne

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans la LGV toulouse-bordeaux
commenter cet article

commentaires

Jack HENRY 07/10/2011 18:15


La LGV POCL (Paris Orléans Clermont F. Lyon), certains disent qu’elle va dynamiser POLT Paris – Orléans – Limoges – Toulouse où circulent les actuels CORAIL - TET (Trains d’Equilibre du Territoire)
. Je ne vois pas comment - au contraire.
Il n'aura échappé à personne que dans les deux il y a PO càd Paris Orléans l'un rapide en LGV et l'autre en Corail POLT => redondance de PO ... si on tient le même raisonnement avec Paris
limoges via LGV Paris Poitiers Limoges et via Corail POLT le segment est aussi en redondance, idem sur Paris Bordeaux Montauban Toulouse via LGV et POLT, le segment Montauban Toulouse est en
redondance ... il ne reste éventuellement que le segment Limoges - Montauban qui ne soit pas en redondance directe et pourrait finir par être desservi par soit un inter cité soit un TER ... au
prétexte justement de concurrence avec la LGV … et la boucle est bouclée avec la suppression à terme de Corail POLT.
Dans ce schéma les trains de nuit sont également menacés à terme et on n'en parle même pas dans les réunions sur les TET (Trains d’Équilibre du Territoire) car ils sont eux aussi en redondance avec
les futurs "I"TGV ou "IdNight" sur LGV (à ma connaissance ces trains qui circulent sur Toulouse – Bordeaux – Paris ne sont pas gérés par SNCF).

Je pense que systématiquement ce schéma de raisonnement peut être appliqué aux autres lignes LGV / Corail (Teoz, Lunéa et Intercités).

Personne ne se rend compte que ces trains d'équilibre du territoire (cf. la convention de fonctionnement de ces TET 2010 – 2013) sont un clin d’œil (éphémère … durée de vie 3 ans !!!) à la ruralité
... pour tranquilliser les usagers avertis. Le risque est que ces TET sous la responsabilité de l’Etat (Autorité Organisatrice des transports nationaux) soient purement et simplement supprimés
puisqu’en concurrence avec les TGV sur LGV et les usagers « rabattus » sur les TER sous la responsabilité et à la charge des Régions Organisatrice des transports régionaux.
D’accord avec toi sur l’idée d’un vrai débat … pour parler de ces projets énergivores et dispendieux.


Coopain des bois 04/10/2011 21:31


dans un pays où les écoles, les maternités, les palais de justice, les gendarmeries ferment faute de moyens financiers, où 30 % des français déclarent ne plus avoir le budget nécessaire à se
soigner correctement, un pays endetté à hauteur de 1700 milliards €, et qui dépense déjà 1/3 de plus que ses capacités de recettes, lire cet appel d'un président socialiste de Région lgvmaniaque
.... me donne un sentiment lugubre. Serions nous gouvernés par des addicts à la drogue dure qui les rendent aveugles et sourds à ce point ?


éditions la brochure 04/10/2011 23:14


Ce message complète celui de l'ami Pierre à propos du président de la région midi-pyrénées et je me joins au propos ci-dessus : oui, bien que connaisseur depuis longtemps de la vie politique, j'ai
le même sentiment lugubre... merci pour ce commentaire !


Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche