Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 19:03

J’avoue que j’ai relu à deux fois l’article ci-dessous de La Dépêche. En Midi-Pyrénées en plus de la Haute-Garonne, le Gers avait été le seul département à voter le financement de Tours-Bordeaux. J’avais été étonné de la part de Philippe Martin. Mais c’est clair aujourd’hui, il y avait eu embrouille. Le Gers peut-il vraiment se retirer du financement ? J’attends la suite car Vinci et l’Etat ne peuvent aller à l’aventure. Aujourd’hui le Gers et demain qui ? Ce moment me paraît être un tournant IMPORTANT dans l’histoire des LGVs. Jean-Paul Damaggio


Pour son train d'économies, le Gers descend du TGV
http://www.ladepeche.fr/article/2012/01/28/1271932-pour-son-train-d-economies-le-gers-descend-du-tgv.html

Majorité et opposition sont d'accord pour que le département économise les 336.000€ qu'il devait verser cette année au « pot » des co-financeurs de la future ligne LGV Paris-Bordeaux-Toulouse. Seul département de la région à s'être engagé (« au nom du désenclavement ») à cette participation financière, le Gers revient sur sa parole. Sans état d'âme, disent en substance la majorité des élus puisque, de son côté, « l'Etat ne change que trop souvent la donne ». Les 336.000€ font partie des 10M€ d'économies auxquels le conseil général se résout pour équilibrer son budget 2012 (lire notre précédente édition). 10M€ ainsi répartis : 6,6M€ sur l'investissement, 1,9M€ sur le fonctionnement, 1,5M€ obtenu en puisant dans l'épargne départementale et en augmentant (+2%) le taux de fiscalité du bâti, a expliqué hier, à l'occasion du débat d'orientation budgétaire, le président Philippe Martin. Le budget s'établira à 224 M€ dont 34,4 consacrés à l'investissement « qui n'en reste pas moins supérieur à celui de 2011: 32,9€». S'il se fait porter pâle sur la ligne grande vitesse, le Gers ne varie pas sur ses engagements pour la RN 124. « Ainsi, cette année, nous allons dépenser plus pour les routes nationales que pour nos départementales » constate et « dénonce » le président, en pointant du doigt « les désengagements de l'Etat ». Comme il l'avait fait la veille en conférence de presse, Philippe Martin (« avec un didactisme giscardien et une rigueur barriste », gentiment moqués par Aymeri de Montesquiou) s'est employé à justifier le plan d'économie. A moins de recettes doivent correspondre moins de dépenses, d'autant que la dette départementale est conséquente (114 M€) et que les dépenses sociales « imposées par les lois » (RMI/RSA, APA, handicap) continuent à croître. L'élu a redit combien l'Etat, « qui nous doit 31M€, est grandement responsable ». Si l'opposition s'est exprimée (Xavier Ballenghein, Robert Frairet, Aymeri de Montesquiou) pour souhaiter notamment une meilleure maîtrise de la masse salariale (« zéro nouveau recrutement net en 2012 », a confirmé le président), elle a aussi rejoint la majorité pour dire ses craintes que « le plan de rigueur », qui va dicter le budget départemental 2012, ne sera sans doute pas le dernier. Notamment parce que ses « pauvres » finances empêchent l'Etat d'acquitter ses « dettes » aux collectivités locales et de compenser « à l'euro près » le montant des charges transférées.

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans Conseil régional Midi Pyrénées
commenter cet article

commentaires

Jack 29/01/2012 15:12

Il est dommage que ce réalisme la n'ait pas été plus précoce ... souhaitons que cela fasse des émules parmi les adeptes du modernisme à tout prix !!!

éditions la brochure 29/01/2012 15:13



Il se trouve que les élus se copient et si ça marche pour le Gers, demain le Lot et Garonne va se poser des questions... à suivre. jpd



Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche