Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 13:56

affiche-non-lgv-blog.jpg 

Le Collectif Val de Garonne Lomagne vient de faire sa rentrée par une réunion publique à Bressols. Une soixantaine de personnes pour réviser des arguments connus, en forger d’autres et faire le point. Une fois de plus le collectif n’est pas venu apporter des vérités définitives sur le sujet mais après la présentation d’une vaste argumentation, en discuter avec le public et discuter aussi entre membres du collectif chacun ayant son angle d’approche. Nous n’avons pas évoqué par exemple la détérioration du paysage rendu par la banderole qui orne cet article et qui a été réalisée par le collectif de Saint Cirice pour matérialiser un viaduc de près de 2km qui va « décorer » leur environnement. Une anticipation que nous ferons tout pouer empêcher.

 

Encore la vitesse…

« Rénover les lignes existantes oui, mais à 360 km/h elles ne résisteraient pas aux vibrations dit RFF. »

Bonne occasion de rappeler que les riverains eux devront résister aux vibrations ! En fait rénover les lignes c’est pour aller à 200 km/h ou parfois 220 ! Le nombre 360 est un produit d’appel pour étourdir les oiseaux ! RFF indique 1h de trajet avec la LGV de Toulouse à Bordeaux pour environ 220 km, donc une moyenne de 220 km/h. S’il faut toute une ligne pour arriver pendant vingt kilomètres à une pointe de 300 km/h n’est-ce pas cher au km de vibrations ?

 

Quand l’argumentaire de l’étude comparative ?

Depuis la manif de Nérac en mars 2009, l’idée d’une telle étude comparative a été lancée par le Lot et Garonne. Le Conseil général a décidé de financer cette étude conduite par une association d’élus (ALT LGV) et les résultats devraient arriver en décembre. Pendant la réunion de Bressols, la dite association se réunissait avec des Tarn-et-Garonnais présents qui nous tiendront au courant. Ceci étant, si les argumentations techniques seront un appui local, il existe déjà des rapports y compris de RFF (LOTI), comme des rapports de députés (rapport Mariton), qui sur le plan général remettent en cause le discours ambiant du « tout LGV ».

 

Et les 90% d’usagers…

Le diaporama ne pouvait tout dire mais il était juste en effet de rappeler que 90% des voyageurs de la SNCF n’utilisent pas le TGV ! Ils sont souvent dans les trains bondés de l’Ile de France ! Le TGV concerne donc peu de monde et une classe sociale plutôt bien dotée. Ajouter au TGV, une LGV pour le faire aller plus vite c’est inverser le sens des priorités.

 

LGV, autoroutes, prisons…

Un ancien employé du Crédit Lyonnais rappelle que d’un côté l’Etat a tout vendu et que de l’autre il continue ses largesses à l’adresse des grands groupes (Vinci, Eiffage, Bouygues). La LGV c’est donc une pièce d’un grand puzzle néolibéral, et il faut en avoir conscience pour comprendre la logique en place. Tout le monde ne sait pas encore ce qu’est un PPP mais il suffit de s’intéresser un peu au sujet pour découvrir que le Partenariat Public Privé est en fait une Soumission du Public au Privé (SPP) ! Ceci étant nous savons que le débat pour ou contre la LGV traverse TOUS les partis politiques, que les élus qui disent NON sont très nombreux mais peu médiatisés. Pour arrêter le projet il appartient à chacun de faire évoluer par la base les consciences, car il faudra une union qui dépasse les barrières habituelles. Une barrière est par contre stable : parmi les grands dirigeants politiques, ils sont TOUS pour et comme ils se croient la société toute entière ils en déduisent que tout le monde est pour la LGV...

 

Et la ligne POLT…

Le diaporama basé sur un travail des amis du Lot et Garonne ne fait pas mention de la ligne Toulouse-Paris par Limoges (la ligne POLT). Or cette ligne est une colonne vertébrale du pays, colonne que les autorités politiques et ferroviaires veulent tuer. Confirmation que la diversité d’approches rend plus difficile l’unité d’action. La ligne Limoges-Poitiers est la démonstration de la stratégie en place : favoriser la ligne atlantique au détriment de la ligne centrale. Ensuite on dira en comparant le trafic actuel et le trafic futur : la LGV a fait gagner des voyageurs. On ne dira rien des voyageurs pris à la ligne POLT. Aujourd’hui combien de trains font Toulouse-Paris par Limoges et par Bordeaux ? Presque autant d’un côté comme de l’autre !

 

Et qu’espérer de la crise ?

La crise fait que le Portugal et en partie l’Espagne mettent les LGVs en veilleuse. Ceci étant il n’y a aucun mécanisme automatique. La question reste toujours la même : dans quelle mesure on peut faire payer les citoyens ? Si la crise peut aider à faire payer les citoyens alors la fuite en avant dans les grands projets ca continuer. L’essentiel est donc de mobiliser les citoyens pour faire comprendre l’inutilité du projet, crise ou pas crise. Donc le collectif continue d’informer, d’informer….

 

Que dire des actions ?

Inscrire sur toutes les routes le passage de la LGV pour matérialiser les conséquences futures et attirer l’attention. Dans certains secteurs des panneaux ont été placés mais il faudrait pouvoir généraliser.

S’adresser aux élus qui se cachent derrière RFF alors qu’ils sont au cœur des responsabilités. Une lettre-type devrait être prochainement préparée à l’adresse des deux députées puisque prochainement nous avons les élections législatives.

Des pétitions existent aussi.

Et l’action consiste aussi à faire circuler l’information. Il est évident que le discours de RFF à Toulouse et à Montauban n’est pas le même. Nous l’avons vérifié plusieurs fois. A Toulouse quand on parle d’un futur PPP pour Bordeaux-Toulouse la réponse est claire : bien sûr, il y aura un PPP. A Montauban la réponse se fait évasive : rien n’est décidé. A surgi la question de la base travaux : à Bressols M. Castan en réunion publique a précisé qu’elle ne serait pas à Bressols. En Haute-Garonne RFF indique qu’elle sera à Bressols ! L’information ce n’est pas pour suggérer des améliorations à RFF (la LGV n’est pas amendable localement) mais pour élargir le cercle des personnes concernées.

Bref, une réunion pour nous rappeler qu’il y a encore du pain sur la planche, pour affiner l’argumentation, recueillir de l’information et préparer l’action, le prochain rendez-vous étant dans le Lot et Garonne (article sur ce blog depuis longtemps). JPD

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche