Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 14:27

marianne.jpg

Le numéro de Marianne 30-12-2011 au 8-01-2012 consacre, sous la direction de Marc Fessoz un long dossier à la pagaille du rail :
La pagaille du rail, Nicolas Beau
Les révoltés du train : Clotilde Cabu
La religion du tout-TGV, Marc Fressoz
En retard avec les galériens du RER D, Clotilde Cadu
Les élus régionaux ne veulent pas être les cocus du rail, Marc Fressoz
Entretien avec Guillaume Pépy (par Nicolas Beau et Eric Conan
Nous reprenons ci-dessous l’article sur la LGV avec la photo de la page. Les spécialistes reconnaîtront sur la photo, au fond, un petit panneau jaune, où on peut lire, à Nérac le 6 mars, et on devine que c’est l’inlassable Charles D’Yvetter qui le porte, pour appeler à la manif du 6 mars 2009 à Nérac. La photo ne nous rajeunit pas… JPD

La religion du tout-TGV en pleine crise de foi
Au Pays basque, des patrons – soutenus par les écolos ! – organisent la mobilisation contre les trains à grande vitesse à coups d’arguements chiffrés.

A Bayonne, les anti-TGV sont patrons ! Ainsi Jean-Philippe Larramendy, ancien d'HEC et dirigeant d'entreprise, et Jacques Saint-Martin, président d'honneur de la chambre de commerce et d'industrie, se mobilisent contre la ligne à grande vitesse imaginée il y a vingt ans pour relier Bordeaux et l'Espagne via Hendaye. Au nom de la rationalité économique contre un projet évalué à 5 milliards d'euros. « Cette infrastructure, relancée par les lois «Grenelle de l'environnement», expliquent-ils, est une folie très coûteuse et inutile. »
Il y a trois ans, ces rebelles d'un genre nouveau ont donc créé une association, Le Cercle du Burrunz, du nom d'un pont qui enjambe l'autoroute A63 et la ligne Paris-Hendaye. « De là, on saisit toute l'imposture marketing de l'Etat et de Réseau ferré de France [RFF]. "Les trafics fret et voyageurs explosent, nous disent-ils, il faut construire une nouvelle ligne à grande vitesse. « Mais on est loin de la saturation annoncée ! Il n'y a pas plus de 50 trains par jour, quand on peut en faire passer plus de 300 », tempête Jacques Saint-Martin, incollable sur les chiffres.
Nouvelles valeurs
Flanqués d'une assistante mutique, ces deux hommes d'âge mûr jubilent comme des gamins : « A présent, nous avons les mêmes armes que les pro-TGV, nous disposons d'un cabinet de lobbying. » Et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit de Boury & Associés, l'un des plus introduits de Paris et auquel a notamment recours... la SNCF. L'impressionnant budget de leur association, 50 000 €, leur a permis de s'offrir cette belle campagne de sensibilisation. Ministres, parlementaires influents, universitaires, équipes de campagne des candidats à la présidentielle... les contacts s'enchaînent. « Le plus grand moment, racontent- ils, aura été d'accéder au saint des saints, les polytechniciens sortis du corps des Ponts, qui sont l'ossature même de la SNCF. »
Ces deux-là ne sont pas les seuls à se battre au Pays basque contre le projet pharaonique de TGV. Des élus locaux ont fait appel à l'avocate Corinne Lepage. Une coordination de villages, la Cade, à tendance trotsko-Vert; est conduite par un José Bové local, capable de faire descendre 10 000 manifestants dans la rue : Victor Pachon. Lequel ne dédaigne pas ce renfort patronal. « La petite différence entre eux et nous, c'est leur sympathie pour la route », note-t-il. L'ami Pachon a théorisé son opposition dans un manifeste, « La charte d'Hendaye » : décroissance sélective, relocalisation de l'économie, etc. « Le TGV nous pose un problème idéologique, il est réservé à une élite. » Et d'ajouter, en partant d'un franc éclat de rire : « Mais nous ne sommes pas la cellule dormante du groupe de Tarmac, accusé d'avoir saboté les lignes de TGV».
L'audience de son association dépasse même les frontières. Une délégation est allée soutenir en Piémont les vigoureux opposants italiens au TGV Lyon- Turin. Sociologue à l'université de Bordeaux-II, Sandrine Rui suit ces contestations locales de près : « On assiste à une remise en cause de l'idée de progrès portée par des élus de la génération du babyboom et par un puissant pouvoir technocratique. Les oppositions ne se limitent jamais à la défense d'intérêts particuliers, mais font émerger des nouvelles valeurs. » Mais, après la présidentielle de 2012, la crise et le déficit des finances publiques risque bien d'être les meilleurs alliés des patrons et des associatifs basques.  M.F.
-
30 décembre 2011 au 6 janvier 2012

Question à Pépy : La réforme des horaires n'a donc fait qu'accentuer le ras-le-bol des usagers qui, ces dernières années, ont créé beaucoup d'associations de défense. Et dans les régions et en Ile-de-France, des élus de droite et de gauche s'allient pour vous demander des comptes ; la SNCF a réussi à provoquer l'un des rares consensus politiques français !
G.P. : Il est normal que les usagers s'organisent Auparavant, ils n'étaient pas assez représentés et leur insatisfaction, justifiée, n'était pas relayée. J'ai intérêt à ce consumérisme ferroviaire. Ce sont les clients qui font vivre la SNCF. Je suis de ceux qui ont dit, il y a déjà longtemps, que le réseau n'était plus en état de supporter le trafic. On l'a laissé vieillir sans l'entretenir assez, parce que le choix a été fait, dans les années 80 et 90, d'un réseau autoroutier extraordinaire et aussi du développement rapide du TGV, dont les lignes nouvelles ont été financées au détriment de l'entretien du réseau classique. Il faut maintenant faire face aux conséquences de ces décisions. Nous avons aujourd'hui, en Ile-de-France, des alimentations électriques qui datent des années 20. Les postes d'aiguillage de la gare de Lyon datent de 1933 Désormais, les pouvoirs publics mettent le paquet sur le réseau classique. Je m'en félicite.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche