Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 15:44

 En Tarn et Garonne l’USV contrairement au Collectif Val de Garonne Lomagne a longtemps proposé de modifier le tracé plutôt que de dire non à la LGV. Les dernières évolutions du dossier ont permis un rapprochement entre les deux points de vue. Je pense moi aussi qu’une LGV là où les lignes existantes sont saturées, a toute sa raison d’être. Je me méfie cependant de la notion de rentabilité car par définition aucun moyen de transport n’est rentable, les industriels préférant depuis toujours reporter la dépense sur la collectivité pour réduire le prix de leurs produits. Mais faut-il encore avoir en main toutes les données pour réfléchir au dossier ! Or nous savons (voir rapport Maritton) que les dites données sont toutes faussées pour pousser vers la construction de LGVs. Je pense qu’il était bon de réagir aux décisions portugaises. JPD

 

Communiqué de l’USV

 

« Il faut hiérarchiser les projets LGV »

 

Juin 2010 : Lors de la Conférence sur les Réseaux Transeuropéens de Transport (RTE-T) Dominique Bussereau, Secrétaire d’Etat chargé des Transports, José Lopez Blanco, Ministre espagnol et Antonio Mendoça, Ministre portugais des Transports signent une déclaration d’intention sur le projet prioritaire européen : « Ligne à grande vitesse (LGV) du Sud-ouest de l’Europe »,

 

Juin 2011 : Devant le contexte financier, le gouvernement portugais se donne comme priorité de ramener le déficit public de 9,1% du PIB en 2010 à 3% en 2013.  Le gouvernement a donc en conséquences décidé de "suspendre" la construction de la LGV Lisbonne-Madrid, dont l'achèvement était prévu pour 2013.

 

Certes, la situation financière française est différente et le mode de financement choisi en France, le PPP (Partenariat Public Privé), permet de limiter la dépense publique mais ce, à la condition évidente de privilégier les lignes LGV rentables. Pour le tronçon Bordeaux Toulouse, cet ambitieux projet, jugé utile dans un premier temps, se révèle plus onéreux que prévu. (le coût du km se chiffre sur certains secteurs ( comme entre Castelsarrasin et Saint-Jory)  à 34 M€, soit le double du coût moyen du km entre Tours et Bordeaux). Dénoncée dans le rapport Mariton à l’assemblée nationale, non sélectionnée donc non financée par l’Union Européenne, cette ligne LGV Bordeaux Toulouse apparait de plus en plus pointée du doigt.

Pour Thierry Fourcassier, porte parole du collectif régional Union pour la Sauvegarde des Villages, « Aujourd’hui, il est démontré l’impossibilité de financer tous les projets LGV en France. Il apparait donc nécessaire de hiérarchiser ces projets en fonction de leur rentabilité financière c'est-à-dire de prioriser ceux inscrits dans les corridors internationaux. Il est par ailleurs nettement plus urgent de surtout privilégier les trains de proximité comme les TER. C’est une certitude dictée par le bon sens pour l’intérêt général. »

 

Contact médias : Thierry Fourcassier 06 09 89 12 57 thierry.fourcassier@wanadoo.fr

Porte Parole du Collectif  Régional « Union pour la Sauvegarde des Villages »

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans la LGV toulouse-bordeaux
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche