Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 17:48

 

Depuis presque un an, l’information sur le financement de Bordeaux-Tours est un enjeu colossal. On peut penser que cette LGV est utile mais comment admettre que les départements de la région Midi-Pyrénées financent ? Le premier média a avoir évoqué les refus est un numéro spécial de L’Express qui prend chaque jour plus d’importance. Finalement cet article de La Dépêche du Midi nous confirme que Le Tarn et L’Aveyron ne veulent pas payer mais c’est aussi le cas du Lot, le département de Malvy. En fait en Midi-Pyrénées seul le Gers, la Haute-Garonne et le Tarn-et-Garonne (ce n’est pas fait) se proposent de payer. Que va-t-il se passer ? Le mois d’avril est une course entre Vinci, l’Etat et les collectivités. JPD

 

 

La Dépêche du Midi, 05/04/2011 08:30 | Bernard-Hugues Saint-Paul

Le Lot ne financera pas la LGV

Le Conseil général se prononcera le 15 avril.

Comme il l'a annoncé, jeudi dernier, Gérard Miquel proposera à l'assemblée départementale, le 15 avril prochain, de ne pas participer au financement de la ligne à grande vitesse.

Finie la pomme de discorde avec le PCF et les Verts : l'idée d'une participation lotoise de 11,5 millions au financement de la LGV (Ligne à grande vitesse) Toulouse-Paris via Bordeaux, pour laquelle le conseil général avait adopté une position de principe, sera sans doute abandonnée.

C'est en tout cas la proposition que fera Gérard Miquel, le 15 avril prochain, lors de la séance plénière de l'assemblée départementale. Il l'a affirmé, jeudi, lors de son discours suivant sa réélection à la tête de l'exécutif départemental : « nous nous étions exprimés favorablement sous réserve de l'acceptation de certaines conditions. Celles-ci ne sont pas remplies aujourd'hui. Je vous demanderais donc de ne pas confirmer notre participation financière estimée à 11,5 m €. En revanche, nous aurons à travailler sur la desserte de notre département vers la capitale, via Limoges ».

Quelles conditions ? « Il avait été convenu que l'ensemble des départements de la région participerait au financement. Ce n'est plus le cas, puisque l'Aveyron et le Tarn ont décidé de ne plus participer. Par ailleurs, l'emplacement de la gare était déterminant : située au sud de Montauban, elle n'a plus d'intérêt ».

« Une décision de bon sens »

Au-delà, cet abandon est-il une concession politique verte ? Le président s'en défend : « J'avais écrit depuis deux ou trois mois en ce sens à Martin Malvy, président de région. Mais je n'avais pas rendu cette information publique durant la campagne électorale. Peut-être ai-je eu tort, car j'aurais alors enlevé un argument à certains adversaires ».

Sauf surprise, l'hémicycle de Regourd va sans doute voter cet abandon, le 15 avril. Ce dont les Verts se félicitent, d'autant plus qu'un accord politique a été trouvé avec Gérard Miquel sur plusieurs points de programme.

Le PCF se réjouit aussi : « C'est une décision de bon sens. Nous étions les seuls à l'avoir intégrée dans nos professions de foi aux cantonales. Cela ne rimait à rien de rebrousser chemin pour aller à Paris, payer plus cher et pour un gain de temps peu significatif. Il faut relancer le POLT. On peut déjà gagner une heure en roulant plus vite jusqu'à Brive. Le PCF souhaite plus de vitesse, plus d'arrêt, et une gare multimodale à Cahors ».

Interrogé hier sur cette annonce, RFF (réseau ferré de France)estime qu'il est seulement maître d'ouvrage: «Le financement relève de l'état».

 

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans la LGV toulouse-bordeaux
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche