Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 15:58

Petit-Gursel-Muhidine.jpg

 

Sur la photo, Maurice Petit, au milieu Nedim Gursel et son traducteur

Il s’avance à la tribune accompagné de son traducteur Timour Nuhidine… qui n’est pas là pour traduire l’écrivain turc qui vit en France depuis quarante ans. Il est là pour le présenter et lui poser des questions. Invité par Vénus Khoury-Ghata en la ville de Montauban, qu’il croise pour la première fois, Nedim, dans un parler calme, souvent humoristique, nous déroule sa vie car en fait, écrire – ce qui n’est pas pour lui un plaisir – le conduit à s’alimenter à son expérience (du moins à l’écouter).

Il n’est pas en France par plaisir mais suite à une première obligation : au coup d’Etat du 17 mars 1971, il avait 20 ans, il a dû fuir pour échapper à une condamnation des tribunaux causée par ses premiers écrits qui déplurent à l’armée. Il est parti en pensant revenir et ça arrivera en 1979 mais nouveau coup d’Etat le 12 septembre 1980. Alors il est un peu Parisien…

Mais suite à son dernier livre Belle et rebelle la France ce n’est pas Paris que nous visitons mais les régions françaises dont Nedim aime la diversité. Là son complice lui demande s’il pense au lecteur turc en publiant ce livre (car il écrit toujours en turc) mais Nedim Gürsel répond qu’en écrivant il ne pense jamais au lecteur. Il en profite pour fustiger ceux qui écrivent en pensant au marché. Sa position à cheval sur deux cultures fait qu’en Turquie certains pensent qu’il écrit pour les Français et en France d’autres l’imaginent attaché à sa Turquie. En aucune façon il ne fait de l’orientalisme. Il ne nie pas une certaine nostalgie, nostalgie de sa bien aimée Istanbul par exemple. Quand l’ami traducteur lui demande de parler de « la monstrueuse Istanbul » passée en quarante ans de deux à quatorze millions d’habitants, il répond dans un grand éclat de rire qu’il ne permet pas qu’on emploie l’adjectif monstrueuse pour présenter ce site magnifique, même si lui peut l’employer pour décrire sa croissance folle. Ce qui m’inquiète c’est que cette croissance a en même temps tué la ville cosmopolite, comme au Caire, à Alger et dans tant d’autres villes de la Méditerranée. Marseille et Barcelone échappe seules au phénomène, du moins me semble-t-il.

Bien sûr un grand moment de l’échange a porté sur le poète turc Nazim Hikmet qui a occupé la jeunesse de Nedim pour une thèse où il a confronté ce poète à Louis Aragon. Nazim avait une mère peintre, divorcée et à 19 ans, il a croisé le communisme grâce à un Turc qui avait vécu la révolte spartakiste à Berlin avec Rosa Luxemburg. Il est mort en exil à Moscou en 1961 en « bon communiste » précise l’écrivain. Si Gürsel s’étend sur la question, ça tient au fait qu’il vient de publier en Turquie un roman où la vie de Nazim croise celle d’un autre communiste homosexuel… à Berlin, ville emblématique d’après Nedim. Le titre en turc indique Ange, Démon, communiste. Les Editions du Seuil pensent se limiter pour la France à L’ange rouge, pour un livre qui devait paraître en Mars, mais élection présidentielle oblige, c’est reporté en septembre. Un livre qui a dérangé les communistes turcs au nom de leur virilité. Un livre qui va nous faire visiter le vingtième siècle.

 

En fait, pour le moment, ceux qui sont le plus dérangés par Nedim Gürsel, ce sont les autorités de son pays qui n’ont pas aimé Les filles d’Allah. Alors que pour rentrer dans l’Europe, le premier ministre affirmait que son régime ne poursuivait plus les écrivains, Nedim a été accusé de blasphème. Déjà le titre… Nedim aime l’histoire et en particulier l’histoire de son pays qui a existé avant l’islam. Il rappelle que l’Anatolie c’était le pays du vin, le pays de Dionysos or aujourd’hui le premier ministre conseille aux amateurs de vin… de manger du raisin. « Il ne sait pas que le vin c’est une culture » indique Nedim.

Alors le modèle turc pour la Tunisie ? J’ai envie de dire que comme le capitalisme s’attribue des conquêtes sociales aux quelles il s’est opposé, le modèle turc s’approprie des avancées que ne sont pas les siennes. Si les responsables tunisiens veulent imiter le modèle turc qu’ils commencent à faire comme en Turquie… à enlever dans la constitution la référence à l’islam comme religion d’Etat !

26-11-2011 J-P Damaggio

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans littérature
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche