Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 12:09

jerry-brown-1975.JPGjerry.jpg 

En 1975 Reagan ayant achevé ses deux mandats, il laisse la place de gouverneur de Californie. Aux USA le système importe plus que les hommes politiques qui sont des étoiles filantes (quand ils appartiennent à un exécutif), alors qu’en Europe les hommes politiques s’imaginent être les piliers du système. Sur ce point les USA jouent cartes sur table.

Après Reagan l’élu fut Jerry Brown, un homme de 37 ans, dont nous publions sans doute en exclusivité mondiale la photo de famille où en 1959 nous le voyons en habit de séminariste (chez les jésuites) debout devant son père assis, qui vient d’être élu gouverneur, et à côté de ses trois sœurs. Il gardera de son enfance religieuse une hésitation entre le modèle de Saint François et celui de Bouddha.

Les années 60 lui font quitter le séminaire et en 1968 il se retrouve aux côtés de la campagne exceptionnelle de Eugène MacCarthy (à ne pas confondre avec un homonyme).

Quand, en 1975, il arrivera à Sacramento en, capitale de l’Etat, il refusa la maison officielle du gouverneur (construite à l’image de Reagan) pour louer un modeste appartement. Ce faisant il ne sacrifiait pas à la mode des années 70 puisqu’il continuera sur la même pente sa vie durant. Son discours de victoire ressembla plus à un exercice de méditation transcendantale qu’à un discours politique.

 Quand en 2011 Jerry Brown reprend, plus de 30 ans après, les rênes de la Californie, l’Etat est au bord de la faillite, une faillite qui a déjà atteint un certain nombre de villes du pays sans compter les millions de citoyens.

Trois ans après, pour son discours annuel devant le Congrès, les recettes dépassent les dépenses et tout le monde a du mal à y croire.

Que s’est-il passé ?

Non, il n’y a pas eu de miracles ! Pour augmenter les recettes, il a fallu augmenter les impôts mais, fait majeur, cette augmentation a d’abord été proposée au vote des électeurs et électrices par un référendum en novembre 2012. Sauf qu’en Californie comme ailleurs le référendum ce n’est pas seulement un vote, mais un grand débat citoyen. Si la TVA a augmenté (0,25%), l’impôt sur les riches (le revenu de plus de 250 000 dollars) aussi avec un accord majoritaire (55%). Et cette augmentation des impôts allait à l’encontre d’un dogme établi depuis 1978 et le début de l’ère du grand libéralisme.

Dans ce débat il était facile de montrer comment les profits d’Apple étaient passés de 5 milliards de dollars en 2007 à 34,2 milliards en 2011, alors que dans le même temps l'impôt sur les sociétés payé par Apple était de 1 milliard de dollars en 2007 et à peine 3,3 en 2011 !.

Une des stratégies de l’entreprise consistant à se déclarer à Reno, Nevada, où le dit impôt est inexistant alors qu’en Californie il est de 8,8%.

 Et les dépenses ? Là a          ussi, rien d’original, économies sur la santé, l’école et les employés de l’Etat de Californie, 30 000 fonctionnaires renvoyés, 25% de moins pour les universités, et surtout les prisons qui étaient devenues un puits sans fond furent réformées. Quand la Cour suprême a décidé que le taux de remplissage ne devait pas dépasser 138% des capacités, alors Jerry Brown a décidé que les comtés (les communes) auraient la charge d’accueillir les condamnés à des faibles peines avec comme résultat… 25 000 prisonniers de moins.

 Résultat de cette politique, le chômage est tombé de 12% à 9% et l’année 2013 se termine avec un excédent. En conséquence le politologue Steven Hill peut s’exclamer : "Si les gens en Europe veulent s'inspirer de la manière dont nous sommes sortis de cette ornière, la réponse est : augmentez les impôts pour les riches !". Car en effet une telle initiative  n’est pas incompatible avec le capitalisme pour un homme politique décidé ! Sans le référendum il n’aurait jamais eu l’accord du Congrès !

 Sauf qu’une fois de plus tout le monde ne profite pas de la même manière du renversement de tendance. En 1980, il en coûtait à un étudiant, 776 dollars par an pour frais de scolarité. Depuis, c’est vrai, la valeur du dollar a diminué, mais quand on sait qu’en 2011 pour la même chose le même étudiant paie 13 218 dollars, le lecteur saisit la marge. Il faudra que ça baisse beaucoup pour en arriver à la situation antérieure. Aujourd’hui une grande partie de la jeunesse est endettée, et ce poids sur leurs épaules est un frein à l’inventivité, car il faut éviter les risques pour ceux qui trouvent un emploi. Pour de telles sommes, souvent les parents se sont porté garants et les jeunes se sentent coupables quand les créanciers appellent plusieurs fois par jour…

 Jerry Brown veut à présent relancer l’université, le maire de Sacramento veut ouvrir les maternelles pour les enfants dès quatre ans. Les projets reviennent dans le contexte nouveau. Et Jerry Brown reparle de son rêve : une LGV de San Francisco à Los Angèles, un rêve qu’en Californie je juge de bon sens car le rail est totalement absent pour les voyageurs et à se lancer dans cette opération il est préférable d’user de la technologie actuelle. Mais les lobby du pétrole, du pneu et des compagnies de bus veillent… A suivre. JPD

 

P.S. La photo de Jerry Brown en couleur est extraite de la Une de Newsweek du 31 mai 1976

La Californie d'aujourd'hui est victime d'une sècheresse hivernale mais l'évêque catholique a appelé à la prière, prière qui devrait amener samedi prochain à San Francisco la plus grande manif anti-avortement (à suivre)


Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans USA
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche