Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 21:37

En janvier 1975, le journal fédéral du PCF évoque le fait divers de La Fumade avec pour signature un énigmatique Laurent. Un article rare. JPD

 

Après la tragédie de la Fumade

Le fauve et les requins

Gros titres, photos, occupent la une ; page entière de montage photographique à l’intérieur.

S’agit-il d’un reportage sur le scandale du moment : le pillage des Français par le cartel des pétroliers, les faits et chiffres qui témoignent qu’en douze ans tout s’est passé comme si chaque famille française avait versé 700 000 anciens francs aux compagnies pétrolières, comme tout cela a été dénoncé par Georges Marchais sur la 3ème chaîne et publié dans L’Humanité. Oui dans L’Humanité car l’autre presse ne fait pas grand bruit là-dessus.

Non : vous n’y êtes pas, les titres à sensation, les reportages photographiques sont, dans cette presse, réservé à la tragédie du domaine de « La Fumade » à Saint-Nauphary près de Montauban.

Bien sûr il n’est nullement question ici de justifier des méthodes et un comportement qui sont d’une autre époque et des actes qui ont abouti à blesser gendarmes et ouvriers agricoles.

Mais le résultat est là : un jeune homme de près de 25 ans est mort pour avoir voulu rester sur sa terre, dont il se considérait dépouillé.

En effet, voilà toute l’origine du drame. Il est certain que du côté de la famille de feu Léonce Portal, décédé en 1973, un domaine de 157 hectares plus les bâtiments suscitait bien des envies.

Le mariage de Léonce Portal avec sa servante polonaise en 1950, le fait qu’elle lui donnait deux enfants, donc deux héritiers, faisait s’envoler pas mal d’illusions.

Il y avait ceux-là et d’autres pour qui domaine et procès représentaient la poule aux œufs d’or. D’ailleurs la télévision n’a-t-elle pas reçu des déclarations de Jean-Louis Portal mettant en cause un notaire failli et d’autres personnes qui, ayant beaucoup de « relations », avait juré d’avoir le dernier mot.

N’est-elle pas étrange la vente pour 40 millions anciens d’un tel domaine qui en valait beaucoup plus, même si cette vente remonte à juin 1972. Ne faut-il pas chercher là la lenteur à régler une affaire qui dure depuis de longues années et qui se termine tragiquement.

La responsabilité première incombe-t-elle à ce jeune homme qui avait rassemblé de nombreuses armes pour défendre « son domaine » où il vivait retranché, ou à d’autres dont il disait samedi à la télévision que depuis le début ils n’avaient qu’un but, le dépouiller de sa terre.

La presse à sensation nous a dépeint Jean-Louis Portal comme un jeune fauve.

On n’avait pas cette impression en l’écoutant à la télévision, mais celle d’entendre et de voir un jeune amer et ulcéré par le comportement d’une société, la société capitaliste où l’on abat un jeune de 25 ans parce qu’il est devenu un fauve, mais où les requins continuent à s’engraisser dans des eaux peu odorantes.

 

Laurent

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans tarn-et-garonne
commenter cet article

commentaires

tissix 10/02/2015 10:42

je me souviens de cette triste affaire d'affairistes d'autant plus que le jeune JLouis avait été élève à notre école. J'ai toujours pensé qu'on n'avait vraiment pas cherché à "prendre" vivant ce garçon mais sans chercher de solution (négociation ou neutralisation par tous moyens), voulu l'éliminer au plus vite :tiré alors qu'il apparaissait à une fenêtre, si ma mémoire est bonne !

damaggio 16/02/2015 21:17

il y a en effet bien de questions qui restent sans réponses.

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche