Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 11:49

                                         il latto

 

Pour le deuxième article sur ce livre je souhaite dire qu’il mériterait une traduction immédiate dans tous les pays du monde. Il faudrait quelques notes pour préciser le contexte italien en ce qui concerne la deuxième partie, mais dans l’ensemble son apport est fondamental. Je vais pointer encore un seul élément parmi cent qui en font la richesse.

L’Italie ne rime pas seulement avec Berlusconi. Pendant le règne de sa coalition de nombreux phénomènes se sont produits qui convergent aujourd’hui dans le succès du Mouvement 5 étoiles (M5S) mais qu’il faut saisir sur le long terme pour en mesurer le sens. Et l’un des phénomènes s’appelle Di Pietro.

Avant la création en 2009 du M5S, le juge anti mafia Di Pietro a créé l’Italie des Valeurs (IdV) un parti qui crée la surprise en 2007 en obtenant d’un coup 7% des voix, nettement plus que la Ligue du Nord pourtant fortement médiatisée. Avec le livre de Federico Mello, j’apprends que le lien Di Pietro-Grillo est quasi organique. Les deux s’appuient sur un blog qui est sous contrôle du même homme et son entreprise de marketing : Casaleggio ! Quand on demande à Grillo ce qu’il pense du fait que des vidéos peuvent se retrouver sur son blog et celui de Di Pietro en même temps, il botte en touche : la question n’est pas de sa compétence. Et pas n’importe quelles vidéos : celles de Marco Travaglio, Passaparola, qui ont un succès considérable (les droits sont vendus, par Casaleggio, à la télé satellitaire Current, pour 100 mille euros par an) question qui devrait nous renvoyer à ce quotidien étrange dont j’ai déjà parlé Il Fatto quotidiano. Mais pour le moment restons à Di Pietro. Dès 2006 il travaille avec le même Casaleggio qui prend en charge son blog pour le promouvoir mais pour des sommes qui défient l’entendement : 305 mille euros dans le bilan 2007, 469 mille l’année d’après, 539 mille en 2009. Or dans la philosophie de Casaleggio la politique doit se faire sans argent !

 Cette collaboration entre Di Pietro et Grillo va atteindre un sommet au moment des Européennes de 2009. Le M5S n’est pas encore né mais le combat de Grillo l’incite à obtenir des députés européens pour avoir quelqu’un dans la place, à Strasbourg, qui puisse l’aider à affiner son combat contre les mafias. Depuis 2008 l’idée est de présenter des candidats aux élections communales avec une apparition des 5 étoiles mais sans organisation cadenacée comme va l’être au fil des mois le M5S. Parmi les candidats Grillo met en valeur deux noms : Sonia Alfano fille du journaliste Beppe Alfano assassiné par la mafia au début des années 90 et Luigi de Magistris un avocat anti mafia célèbre (un de plus après Di Pietro et Ingroia). Ces deux personnes vont obtenir un succès majeur sur la liste par le système des préférences. Mais très vite les deux élus et Grillo vont se fâcher.

De Magistris va adhérer à l’IdV et en appelle à la création d’un regroupement plus large que les 5 Etoiles. On comprend qu’il devient une cheville ouvrière de ce qui finalement s’appellera Rivoluzione Civile dont l’échec électoral en 2013 sera sans appel.

Pour Sonia Alfano la coupure se produira quand elle refusera que Casaleggio prenne en charge son blog pour… 1 million d’euros !

 Luigi de Magistris deviendra maire de Naples mais pas plus lui que les dirigeants du Pd n’imagineront que Grillo puisse lancer son propre mouvement politique. Et ils imagineront encore moins que ce parti puisse devenir électoralement, en une élection, le premier parti d’Italie. Ils auraient pourtant pu regarder du côté de la naissance d’IdV et constater qu’en Italie, la situation était telle qu’un parti atypique peut émerger rapidement. Après la gestion Monti, Grillo a pourtant choisi un cheval de bataille qui, contrairement aux commentaires français, n’était pas populiste pour l’Italie. En appeler à la sortie de l’Euro, ça pouvait heurter une tradition pro-européenne profondé-ment ancrée dans le pays, à cause de son histoire propre. Bien sûr, à partir de 2010 il y a rupture entre Di Pietro et Grillo chacun défendant son parti.

 C’est une évidence aujourd’hui : ce qui a fait le succès du M5S peut demain en faire son tombeau. Tout dépendra de l’évolution de son électorat. Ce qui a fait son succès c’est la dictature interne mise en place qui a fait avancer le bulldozer le temps d’une bataille électorale. A l’heure de la gestion et de la durée politique, l’électorat peut se détourner d’un mouvement qui finalement n’aspire qu’à un pouvoir totalitaire où il serait seul à gouverner pour mettre en place des projets plutôt flous même s'ils sont généreux. Inversement, cet électorat peut considérer que la seule sortie possible de la crise passe par un pouvoir dictatorial ! Face à cette hésitation les autres forces politiques ont donc une responsabilité énorme : soit elles rejettent le M5S et justifient la fracture, soit elles mettent au pied du mur les élus qui, comme De Magistris et Sonia Alfano, peuvent alors considérer qu’il faut accepter la discussion avec les partenaires à gauche. Mais de tels élus savent qu’ils ne tiennent leur place que de la volonté du chef puisque les deux élus du parlement européen sont balayés sans le sigle M5S ! L’heure est grave pour l’Italie et dans la foulée pour l’Europe dans son ensemble.

Le chanteur Adriano Celentano qui soutient à la fois Grillo et la gauche a envoyé une lettre publique au dirigeant du Pd, Bersani, pour l’inciter à s’unir avec le M5S. Celui-ci a répondu dans le même journal une lettre très courte pour indiquer qu’en effet, il avait proposé un plan en huit points au M5S, à partir de positions acceptables pour les deux partis mais le M5S refuse tout pour le moment ! Casaleggio a averti : « S’il y a union avec un parti je quitte le M5S ! ». Le livre de Federico Mello le démontre de belle manière : dans le M5S le pouvoir est entre les mains de Casallegio, Grillo n’est que le faire valoir. Casaleggio est un illuminé prêt à tout pour imposer ses vues géniales sur l’avenir de la planète. Une troisième guerre mondiale ne lui fait pas peur : elle permettrait enfin la victoire totale d’Internet ! J-P Damaggio

 

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans italie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche