Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 17:52

Voici un coordination nationale du Front de Gauche comme si vous y étiez et que je dédie à ceux qui pensent que j’écris sans m’informer !

Le 22 avril, pour la journée, les 9 composantes du FDG sont donc en coordination nationale, en présence également de Janette Habel et Pierre Khalfa. Neuf composantes, c’est une sacrée organisation même si seulement deux pèsent vraiment : le PCF et le PG. Cette coordination est-elle là pour prendre des décisions ? Par quel type de vote ? Pour quelles réalisations ? Comme pour toute coordination, il s’agit d’un flou artistique puisqu’il s’agit plus de coordonner que de décider.

En ce 22 avril, une décision il importante a été prise ailleurs, devant les caméras de télévision, par une intervention surprise de Jean-Luc Mélenchon. La manifestation du 5 mai est ainsi sur les rails et autour de la table les participants… peuvent parler de l’essentiel…

Où en est la France en ce 22 avril ? La politique a un inconvénient majeur par rapport à la vie associative : on peut y discuter de tout et donc de rien… en attendant l’élection suivante ! Une association a un objectif précis donc elle se perd moins en bavardages. Mais l'association a des limites, elle ne peut tout changer...

En ce 22 avril, les participants se perdront tellement en bavardages que sur deux points à l’ordre du jour, un seul sera traité ! Mais pas de souci… le point en question sera confié à une commission.

 Les constats se sont enfilés comme les perles d’un collier sans fin : la crise si grave, la droite si dure, l’extrême-droite prête à s’allier avec la droite et le FDG que peut-il faire ?

Pour avoir participé à trop de réunions de ce genre, je peux toutes les raconter comme si j’y étais. En fait, il faudrait prendre un seul point, le travailler, l’analyser pour de bon, et proposer, si de l’analyse, une proposition commune émergeait, ce qui est le plus difficile.

C’est d’ailleurs pour cette raison que Jean-Luc Mélenchon a préféré utiliser les médias pour lancer la manif du 5 mai. Une telle proposition mise en discussion, et trois jours après rien n’aurait été décidé ! Etait-elle opportune quatre jours après le 1er mai ? Et pourquoi une manif à Paris et pas dans dix villes de France ? Le thème de la sixième république était-il approprié quand le chômage est la première préoccupation ? Une nouvelle république pourrait réduire le chômage ? Chacun discute plutôt de la situation de la France, c’est plus simple

En ce 22 avril, le match qui doit se jouer entre le PG et le PCF va cependant continuer, et tout le monde se prépare à compter les points. Un match dont chaque coordination nationale est un épisode.

Du côté du PG, il s’agit de rappeler qu’aux Européennes le FDG peut passer devant le PS si le FDG est clairement perçu comme opposé au gouvernement. Il faut oser cet espoir ! Qu’entretemps, il y ait les municipales où les alliances FDG, PS, EELV, PRG vont se réaliser au premier ou au deuxième tour, c’est sans doute un autre problème… d’ailleurs c’est le deuxième point à l’ordre du jour de la réunion, celui dont le temps manquera pour le traiter !

Pierre Laurent pour le PCF préfère ouvrir un débat sur la nouvelle majorité à construire en élargissant la base sociale et politique de FDG, plutôt que de faire acte de candidature au poste de premier ministre, comme le revendique Jean-Luc Mélenchon de manière répétitive.

En fait Pierre Laurent n’a pas compris ce que signifie une stratégie de communication ! En se présentant comme premier ministre possible Mélenchon veut ancrer dans les têtes que le FDG peut gouverner, qu’il n’est pas seulement là pour jouer les seconds rôles, ou la force d’appoint. Le FDG est né pour mettre le PS au pas… Que cette proposition soit sans rapport avec la réalité du rapport de forces, est secondaire pour un JLM décidé à foncer droit devant.

 Un autre point fait discussion. Pour ne pas être en reste, le PCF a décidé la tenue d’assises de la refondation sociale et démocratique le 16 juin... Elles sont bien sûr ouvertes à tous.

 Dans ce match, JLM reste silencieux, modeste, en retrait, et il finira par dire quelques mots au cours d’une seule intervention brève. Il rappelle que le projet politique est l'éco-socialisme, que la méthode est la révolution citoyenne et qu’il faut donc avancer sur ces bases. Il admet que sa stratégie-communication a suscité des critiques parmi beaucoup de composantes du FDG, mais tournons la page car passer son temps à se justifier c’est du temps perdu. Observons plutôt que les sondages placent déjà le FDG à 11 % ! Comme chacun sait, et c’est moi qui le rappelle, les résultats du FDG ce sont les résultats de JLM à la présidentielle et non les résultats du même FDG aux législatives. Et insistons : les sondages ont un intérêt quand ils sont bons, et ceux concernant le FN sont toujours mauvais (pour rappel le même sondage donne le FN à 23%).

Citons JLM pour conclure : « La masse du peuple n'est pas déterminée et on doit mettre ce dernier en mouvement.» Et comme le FDG va réussir à créer ce mouvement… En avant le peuple…

 Sur les Municipales, faute de temps, seul Pierre Laurent avancera son analyse. Il est important de garder des positions au cours de municipales aussi importantes que les européennes, car une victoire de la droite en mars, ce n’est pas une victoire du FDG aux européennes de juin. Je note que parler de l’extrême-droite c’est trop tôt, sans doute.

En fait  le PCF a 800 maires, 6 à 8000 élus municipaux et gouverne 30 villes de plus de 20 ou 30000 habitants. Si la ligne prônée par le PG, autonomie partout, est adoptée les maires communistes des 30 grandes villes qu’il dirige verront au premier tour la concurrence de listes PS-EELV qui peuvent passer en tête obligeant au second tour à une alliance derrière le PS !

Depuis toujours le PCF a conclu, avant les élections, des pactes avec le PS pour sauver ses maires sortants. En 2007, Dominique Voynet n’a pas respecté le pacte et a réussi à battre le sortant apparenté PCF, Jean-Pierre Brard. Les batailles municipales sont de toute façon diverses… mais la grosse question est la suivante : est-ce que l’échec prévisible du PS peut bénéficier assez au FDG, pour qu’il ne s’effondre pas avec le dit PS ? Si le FDG perd 50% de ses élus municipaux comment peut-il gagner quelques mois après aux européennes ?

La prochaine réunion de la coordination du FDG sera donc une nouvelle étape du match PG/PCF, un match au niveau des directions nationales. Sur ce point des municipales, je doute qu’au sein du PG tout le monde soit d’accord avec JLM, et qu’au sein du PCF tout le mode soit d’accord avec Pierre Laurent

Qu’on ne vienne pas me dire qu’en présentant cette réalité, je fais le jeu des médias qui veulent enfoncer un clou entre PCF et PG pour les diviser, les mêmes médias dont JLM se fait fort de tirer profit contre leurs propres objectifs. En fait, le problème posé concerne tous les citoyens et surtout ceux qui envisagent une révolution citoyenne… JPD

Il m’est arrivé d’écrire un article sur Mélenchon à cette adresse :

http://la-sociale.viabloga.com/news/melenchon-aime-citer-jaures

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche