Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 22:46

tombe-de-verfeuil.jpg

 

Vendredi 13 juin 2014, visite du cimetière urbain de Montauban. Je souhaite y repérer quelques tombes. A ce jour je n’ai jamais vu la plus célèbre, celle de Manuel Azana que j’évoquerai une autre fois. Un des buts de la visite est de trouver celle de Raoul Verfeuil. On n’a pas été de trop de trois pour conduire cette recherche.

D’abord le gardien du cimetière et ses registres.

Bien sûr, rien sur Verfeuil puisqu’en fait il s’appelait Lamolinairie.

Mais plus gênant, rien non plus pour Raoul Lamonairie décédé en novembre 1927

Il y avait bien un autre Lamolinairie mais rien à voir ou presque.

J’avais récupéré le nom de la mère, Anne Lagarde décédée en septembre 1921 en pensant que le fils avait dû se retrouver dans la même tombe. Elle est sur le registre : décédée à Mazamet elle se trouve dans le trapèze M, à côté du trapèze G mais sans caveau. Seule info, elle st dans une concession.

Par la même occasion je me dis qu’il serait bien de retrouver Marcel Guerret s’il a été enterré dans ce cimetière.

Ayant la date du décès (23 janvier 1958)à pas difficile de retrouver la référence : et lui se trouve dans le caveau de la famille Busson trapèze G.

 

Avec le gardien, Michel Matayron qui connaît bien les lieux, est mon second guide. Nous faisons un tour pour croiser d’autres tombes puis nous arrivons dans le secteur recherché, G et M.

En fait les trapèzes ne sont pas très grands. Tout autour, donnant sur le chemin, il y a les caveaux, et au centre du trapèze les tombes toutes simples.

Nous trouvons facilement le caveau Busson (l’imprimeur) où doit se trouver Marcel Guerret mais à notre grande stupéfaction pas la moindre référence.

Autour du trapèze d’à côté, il n’y a au milieu, que quelques croix sans la moindre indication, avec un monticule de terre mais une tombe se dégage du lot car il y a une pierre tombale et une photo avec écrit en dessous : « Regrets ». Le tout devant une croix qui semble sans indication. Pour moi, je n’ai aucun doute, la photo est celle de Verfeuil. Mais on peut toujours se tromper au point de ne voir de la réalité que ce qui nous arrange.

On s’approche d’une plaque illisible devant la croix.

Le dernier nom, difficile à repérer mais évident quand on le scrute : Raoul Lamolinairie.

 Contre toute attente, à trois, on a bel et bien découvert l’aiguille dans la botte de foin.

J’en suis ému car Verfeuil le pacifiste, Verfeuil le socialiste, Verfeuil l’écrivain, Verfeuil le laïque avait compris très tôt ce que l’histoire a produit comme drames. Non, il n’était pas un prophète mais un esprit libre comme la France laïque en a produit un certain nombre. Sa manie de dire ce qu’il pensait sans se soucier de la bienséance révolutionnaire, lui a sans doute coûté la vie qu’il laissa à l’âge de 40 ans pour cause de tuberculose.

 Quand les communistes du Tarn et Garonne, en 1936, ont crée leur premier journal, ils l’ont intitulé La Vague et personne ne pourra jamais me dire si c’était là un hommage au titre du dernier journal dont Verfeuil fut le rédacteur en chef avec un autre esprit libre comme directeur : Henri Brisson.

 J’ai faiblesse de penser que oui et j’ai même la faiblesse de penser que sans le savoir, le virus Verfeuil a traversé la guerre et a été porté en Tarn et Garonne par des continuateurs qui, sans le savoir, nous ont conduit à retrouver sa tombe simple, modeste, populaire et invisible à l’œil nu. Nous rendrons justice à ce militant qui osa vivre debout face à tous les géants. Jean-Paul Damaggio

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans raoul verfeuil
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche