Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 13:42

Je reprends cet article qui témoigne de la lutte contre le phylloxéra. JPD

 

Association française pour l'avancement des sciences. Groupe.... 1893/01/02.

Sur La revue géographique de Bordeaux

 

La reconstitution de la vigne dans le Tarn-et-Garonne.

Le Tarn-et-Garonne compte aujourd'hui environ 8,000 hectares de vignes reconstituées, dont une bonne moitié est déjà en état de production. Des pépinières ou vignes expérimentales, établies sur plusieurs points du département, dans des sols de natures différentes, fournissent aux viticulteurs de chaque localité des moyens de comparaisons et d'études sur les divers cépages qui y sont cultivés. Elles contribuent également à vulgariser l'opération du greffage. Bien peu de vignerons conservent aujourd'hui quelques doutes sur la possibilité de replanter leurs vignes. Ils savent qu'avec des soins spéciaux, de bonnes cultures et des insecticides judicieusement choisis, ils pourront maintenir longtemps les souches en bon état de production.

Eh 1891, le Comité central de défense contre le phylloxéra a distribué, par portions de 100 kilog. et au-dessous, environ 3 000 kilog. de sulfocarbonate de potassium. C'est surtout pour la défense des chasselas que cet insecticide a été plus particulièrement employé aux environs de Montauban. Quant au sulfure de carbone, la distribution n'a pas atteint 1 000 kilogrammes. Mais il importe de tenir compte que bon nombre de propriétaires, après avoir profité déjà des libéralités du Département, en sont arrivés à se suffire à eux-mêmes. Les vignes américaines font d'ailleurs une rude concurrence aux insecticides.

Aujourd'hui, l'élan est définitivement donné; les moyens de reconstitution sont à peu de chose près connus et assurés ; aussi les replantations marchent-elles à grands pas. C'est ainsi qu'on peut évaluer à environ 2 000 hectares l'étendue des vignes établies en 1891.

Au point de vue de la production vinicole, le département n'a pas été favorisé. La récolte de 1892 est très ordinaire, eu égard à la quantité et à la qualité (1). La quantité obtenue est d'environ un tiers au-dessous de celle de 1891, malgré les forts produits des vignes nouvellement reconstituées. Cependant, certains vignobles sont encore en bon rapport. La. Vigne-Ecole de Montauban, entre autres, a produit plus de trente barriques à l'hectare. D'après des expériences faites à la pépinière de la Lande, on a constaté que ce sont les greffes sur York qui sont arrivées en tête en ce qui touche la quantité de raisins produite. Venaient ensuite, par rangs de poids obtenu, les greffes sur Riparia, sur Jacquez, sur Clinton, sur Taylor, sur Rupestris, sur Solonis, sur Viala.

Quant à la qualité, elle offre de grandes différences déterminées par la nature du sol, les expositions et les cépages. Les vins sont, en général, secs et durs, conséquence d'une fermentation trop rapide sous une haute température. Ils manquent d'alcool, surtout ceux des vignes greffées sur porte-greffes, dont les raisins, volumineux et aqueux, étaient peu sucrés.

A ce point de vue, on serait tenté de croire que les insecticides employés pour maintenir les souches en bon état ont. enrayé la maturité et conséquemment réagi contre la formation du sucre.

Le raisin était, en effet, plutôt disposé à se pourrir qu'à mûrir. Malgré cette fâcheuse situation, des ventes se sont faites avec entrain. Les plus beaux produits ont été expédiés à Bordeaux, à Paris, en Bretagne,, etc. ,

Mais.il ne,faut pas que le travailleur du sol se décourage. Il est indispensable qu'il lutte encore contre les obstacles, sans cesse renaissants que lui oppose la nature. Le rétablissement de l'aisance, le retour de la richesse dans nos contrées par la reconstitution de nos vignobles sont à ce prix ! Plaise au Ciel, ô génie des bons vins !

P. LESTRADE,

Décembre 1892. Instituteur, membre correspondant.

(1).Les évaluations du Ministère des finances, tout récemment publiées, indiquent 230 000 hectolitres pour la production vinicole du Tarn-et-Garonne en 1892.

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans tarn-et-garonne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche