Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 21:30

Un lecteur, sur un commentaire de ce blog, après lecture d’un article, a pensé que je sous-estimais la place du FN. J’ai eu droit à d’autres qui ont pensé que je surestimais ce même parti. Le combat contre le FN n’est pas dans l’évaluation de ce qu’il est, mais dans le cœur de ce qui l’anime.
Dès 1989, au cours d’une immense manif montalbanaise pour soutenir le maire qui avait refusé une salle au FN, je rappelais par une page d’un journal que j’animais le cas de Elie Cayla assassiné à Moissac en 1935 par les fascistes (encore aujourd’hui certains ne mesurent pas cette réalité). En 1992 avec des amis nous avions lancé une liste départementale à une élection départementale, à savoir les Régionales de l’époque. Pour une émission radio j’arrive dans le studio et le journaliste très inquiet m’invite à aller discuter aussitôt avec le propriétaire de la dite radio car parmi les questions, ils avaient reçu celle de la responsable du FN qui avait déposé contre notre liste une plainte devant le procureur pour diffamation. Il craignait que par des propos excessifs je mette sa radio en difficulté. Je l’ai rassuré : l’opération intimidation du FN n’était que poudre aux yeux. Et en effet, la plainte fut sans suite. Puis d’années en années, nous avons porté plainte contre ce parti et surtout, le journal que nous avions fondé a été le seul à accepter de faire venir Pascale Froment pour débattre d’un Tarn-et-Garonnais que Jean-Claude Gaudin dénonçait dernièrement à cause d’événements marseillais à savoir René Bousquet. Nous qui étions sans moyens, nous avons fait cet effort avec l’aide compréhensive de Pascale Froment. Bref, inutile de faire l’état de mes services en la matière pour en revenir à l’actualité.

Actualité du FN
Aujourd’hui le FN n’a jamais été aussi haut dans les sondages, en conséquence ceux qui jugeaient de ce point, comme étant une manipulation, se sont calmés. Jamais aussi haut, alors qu’ils étaient très nombreux à penser que le passage de témoin serait fatal au parti de Jean-Marie ! Cet enracinement du FN s’inscrit dans des situations fondamentales :
- une évolution à droite de toutes les sociétés car la gauche n’arrive pas à retrouver une crédibilité
- une évolution à droite en France car l’échec du gouvernement de gauche entre 1997 et 2002, puis les échecs de Chirac et de « la nouveauté » Sarkozy alimentent des candidats hors système, Le Pen et Bayrou. Le PS continue de rester en tête car ses réseaux sont les plus puissants et que le souci d’une hypothèse crédible domine.

La mutation du FN qui s’inscrit donc dans une mutation sociale et une mutation du fascisme lui-même se matérialise très bien par cette transposition géographique : de Le Pen père ayant fait du Sud-est son fond de commerce, on est passé à Le Pen fille qui s’appuie sur la crise du Nord de la France. Le Sud-est c’était une référence majeure et sous diverse forme à l’histoire de la guerre d’Algérie. Le Nord, un lecteur avait attiré l’attention des lecteurs de ce blog, c’est la crise plus globale du capitalisme. Dans les deux cas nous avions des zones de forte implantation de la gauche aussi bien communiste que socialiste.

La mutation sociale
Je considère que le capitalisme est entré dans une nouvelle phase de son histoire à partir des années 80, phase qui a été encouragée par la chute du monde soviétique, phase qui n’est pas seulement celle dite néolibérale de Reagan. Cette mutation transforme radicalement le rapport des individus au collectif, les rapports des individus au religieux et donc le rapport des individus à la politique. Je ne veux pas développer mais cette révolution radicale du capitalisme – plus radicale que celle de l’impérialisme magnifiquement étudiée par Lénine – n’ayant pas été intégrée par la gauche (l’extrême-gauche, la gauche socialiste, communiste où écolo) le vote FN et la mutation du fascisme deviennent malheureusement l’indicateur de ce retard. Je sais qu’on va me répondre que le capitalisme c’est toujours la même chose, la course au profit ; que le fascisme c’est toujours la même chose la dictature comme phase inévitable du dit capitalisme, et qu’en fait l’histoire de l’humanité a toujours été la domination des puissants sur le plus grand nombre, à savoir l’histoire de la lutte des classes. Le problème c’est qu’avec les généralités, impossible de comprendre pourquoi à certains moments de l’histoire le mouvement social est à l’offensive (années 1780-1800, année 1848, années 1905-1910, années 1917-1920, années 1936, année 1968) et qu’à d’autre moment comme c’est le cas à présent il est sur la défensive. Le fascisme n’est pas là partout et toujours sauf pour ceux qui le banalisent. Ceux qui ont vécu sous Franco ne diront jamais que vivre actuellement dans la crise espagnole c’est la même chose. Ceux qui ont vécu sous la dictature argentine savent qu’ils vivent mieux aujourd’hui après une crise économique profonde etc.
Mais le sens de la nuance, c’est souvent fatiguant… 23-01-2012 Jean-Paul Damaggio

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans René Bousquet
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche