Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 11:01

debat-chili.jpg

 

Pour l’année 2013-2014, les Editions la Brochure ont décidé de formaliser les débats organisés, en fixant un rendez-vous mensuel le lundi, au milieu du mois. Face à la multiplicité des rencontres et à nos faibles moyens de communication, nous ne cherchons ni les grands discours ni les grandes foules, mais un simple moment d’échanges politico-culturel. Donc hier, c’était l’occasion de débattre de l’élection chilienne. Et sans rendre compte largement de la soirée je m’arrête d’abord sur une question pratique posée en fin de réunion.

Quels rapports entre pouvoir législatif et pouvoir exécutif ? Un réfugié chilien de 1973 était là et a rappelé que le système est présidentiel, chaque pouvoir étant à la fois indépendant et lié à l’autre. Même si des éléments du système électoral ont changé (en particulier la forme de l’élection présidentielle) il est bon de rappeler qu’Allende a toujours gouverné sans avoir la majorité au Parlement, d’où la difficulté pour passer telle ou telle alliance, pour maintenir le gouvernement parfois censuré, pour faire vivre les projets lancés.

Ainsi, même après le succès électoral de 1973 où l’Unité populaire progresse de 7% et atteint 43,39% des voix les chambres se présentent ainsi :

Députés :

Unité populaire passe de 57 à 63 sièges qui se répartissent ainsi : 28 socialistes, 25 communistes, 5 radicaux de gauche, 2 MAPU, 1 Gauche chrétienne

La droite passe de 93 à 87 avec 50 démocrates-chrétiens, 34 parti national, 3 droite radicale.

Sénateurs :

L’Unité populaire passe de 17 à 20 avec 9 communistes, 7 socialistes, 2 radicaux, 1 gauche chrétienne, 1 union socialiste populaire

La droite passe de 32 à 30 avec 19 démocrates chrétiens, 8 parti national, 3 droite radicale.

 Il est facile de constater qu’Allende n’avait pas la majorité au Parlement mais il avait été élu président et il présidait. Le modèle démocratique des USA est fort répandu aux Amériques (pour le renouvellement limité du mandat présidentiel aussi) et pour comprendre il suffit de voir comment Obama est obligé de négocier avec une chambre aux mains de l’opposition. Dans le contexte français de la Cinquième république ce système est impensable. De gaulle a conçu un système où le président commande et le parlement obéit et si le parlement n’obéit pas alors le président s’efface comme ce fut le cas dans ce qu’on a appelé la cohabitation, cohabitation qui a été éliminée en plaçant les législatives à la remorque de la présidentielle à partir de 2002 (merci Jospin).

 Comment sortir d’une dictature ?

Pinochet n’a pas été jugé et tout comme Franco il est mort dans son lit. Pour beaucoup moins, le Pérou voisin tient en prison son ancien président Fujimori et son bras droit Montesinos. Aucune sortie de dictature ne peut se faire sans des compromis aussi il ne faut pas oublier les dits compromis quand on analyse la situation, et pas forcément pour les justifier.

 La question de l’avortement ?

Elle a déjà fait l’objet d’un article. J’indique seulement que pendant la campagne un seul candidat s’est prononcé clairement pour le droit à l’IVG gratuite, Marco Enriquez-Olemani et j’espère que la déclaration de Bachelet au soir du premier tour n’est pas seulement une façon de s’adresser aux électeurs de ce parti qui sont les seuls à pouvoir lui assurer une victoire confortable.

 Le pourquoi du coup d’Etat ?

Le réfugié chilien présent rappelle qu’il faut en revenir à cette question : pourquoi le coup d’Etat ? Car le capitalisme en avait besoin pour que continue un système où les richesses tombaient toujours entre les mains des grandes compagnies et pas seulement nord-américaines mais aussi européennes.

 Un espoir est-il possible du côté de la jeunesse ?

J’avais fait une introduction pour rappeler schématiquement, pourquoi l’histoire du Chili a produit un parti affiché comme socialiste et un parti affiché comme communiste, toujours présent alors que dans les autres pays de telles dénominations ont parfois existe un peu pour le PC mais si peu dans l’ensemble. Cette continuité dans les organisations peut laisser espérer que les expériences acquises aux travers des luttes passées pourront bénéficier aux jeunes générations qui, n’ayant pas tout à réapprendre pourront éviter les pièges chers aux classes dominantes.

 

Qu’en sera-t-il des immenses projets de barrage du sud du pays ?

Les Mapuches ont conservé un très mauvais souvenir de la première présidence de Bachelet qui au nom des intérêts économique de Santiago a jugé que les barrages thermoélectriques du sud était indispensables. Il y a eu des affrontements très forts chez les Mapuches dont il ne fait cependant pas penser qu’il s’agit d’une communauté unie (voir sur ce blog les résultats des dernières municipales).

 La réunion s’est terminé sur une note d’espoir. JP Damaggio

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans Chili
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche