Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 13:51

 Le PRG aux primaires du PS

Les primaires socialistes sont bien les primaires socialistes ce qui fait que le président du PRG se sent un peu oublié dans la mêlée. Lui qui était là pour se faire remarquer !

Elu député en 1978 (à 31 ans) dans une circonscription radicale et familiale (son père a occupé le poste avant lui) et dans un département radical et familial (sa mère a été longtemps présidente du conseil général), Jean-Michel Baylet devient secrétaire d’Etat en 1984 après le départ des communistes du gouvernement Mitterrand. Le président socialiste devait beaucoup au journal dirigé par la famille Baylet, La Dépêche du Midi.

Avec, en 1986, la double perte, celle du poste de ministre et celle de député, l’observateur pouvait penser que Jean-Michel Baylet allait disparaître de la vie politique. En réalité, sa faculté à transformer un échec en victoire est sa marque de fabrique. Grand opposant de la centrale nucléaire de Golfech, il sut en devenir un défenseur tout aussi passionné !

Donc en 1986, aussitôt élu conseil général, il devient président de l’institution et sénateur ! (à la place d’un élu MRG mécontent).

Il redeviendra député en 1988 (son ami d’alors Yvon Collin le remplacera et occupe le poste depuis : il aura été 26 ans sénateur)), puis ministre avec le retour de Mitterrand, laissant son poste au suppléant socialiste qui devra siéger avec le groupe PRG (à l’époque c’était MRG).

En 1993, grand retour de la droite, ce que Jean-Michel Baylet avait anticipé en se préparant un nouveau poste de sénateur pour 1995 (à la place d’un élu MRG mécontent), poste qu’il occupe depuis sans discontinuer.

Lionel Jospin aurait dû l’inclure dans un de ses gouvernements mais le lien avec cet homme n’avait rien à voir avec le lien qui unissait les radicaux et Mitterrand, ce qui explique que depuis son entrée au sénat, le PDG de La Dépêche, s’il a pu s’imposer fortement dans son département, a été écarté de tout destin national. Pour remercier Jospin de sa « générosité » le PRG a présenté une candidate aux présidentielles de 2002.

Sarkozy aurait pensé à lui quand il est arrivé au pouvoir (pour le ministère de la défense) mais un autre a pris sa place.

Or même sans visibilité nationale, Jean-Michel Baylet a noué des rapports étroits avec de grandes personnalités, la plus connue étant celle de jean-Louis Borloo, le président de l’autre parti radical. Même en réunion publique, Baylet ne cache pas ses liens avec cet homme, y compris quand il était ministre de Sarkozy.

 

La présidence du Sénat

L’institution est depuis toujours à droite, mais une droite plus centriste que sarkoziste, plus molle que dure. Les projections sont assez faciles à faire suite aux dernières élections régionales, cantonales et aux municipales de 2007, aussi le PS se prépare à prendre enfin la direction de la célèbre assemblée avec un candidat de l’Ariège (Jean-Pierre Bel), mais il croise sur sa route l’autre midi-pyrénéen le radical Baylet (JPB contre JMB). Le candidat PRG seul ne peut pas être élu par contre s’il manque une dizaine de voix au PS alors, fort de ses liens avec le centre, il peut jouer son rôle préféré d’équilibriste entre droite et gauche. En conséquence, sur les listes PS à la proportionnelle des sénatoriales, tout poste éligible pour un radical est un poste de moins pour les socialistes, et vu le mouchoir de poche dans lequel va se tenir l’élection, la bataille ne peut qu’être rude. D’autant qu’en 2014, le sénat pouvant être encore plus à gauche avec l’échec programmé de la droite aux diverses élections de l’année (municipales, territoriales), les chances de Baylet risquent de s’amenuiser, tandis que s’il s’installe en 2011, il a plus de possibilités pour durer.

Pour changer en victoire un échec, il n’existe qu’un seul moyen : préparer une élection d’avance ! C’est ainsi qu’à perdre le poste de président du sénat, Baylet pourrait négocier un autre poste libre en 2014, celui de président de la Région Midi-Pyrénées, où le nouveau mode de scrutin peut l’aider non à avoir une majorité mais à jouer là aussi le trouble-fête du PS.

Bref à 65 ans (en novembre), Jean-Michel Baylet a un impératif, émerger enfin sur la scène nationale avec, au minimum, un bon poste de ministre, si la gauche gagne en 2014. L’oublié de la primaire PS n’a pas dit son dernier mot, tout au contraire car il n’y a rien de tel qu’une humiliation pour lui faire taper du poing sur la table. A suivre.

3-08-2014 Jean-Paul Damaggio

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions la brochure - dans actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • Le blog des Editions la Brochure editions.labrochure@nordnet.fr
  • : Rendre compte de livres publiés et de commentaires à propos de ces livres
  • Contact

Activités de La Brochure

 

La pub sur ce blog n'est bien sûr en aucun cas de mon fait. Le seul bénéficiare financier est l'hébergeur. En conséquence ce blog va servir exclusivement aux productions de La Brochure. Pour les autres infos se reporter sur un autre blog :

 VIE DE LA BROCHURE

 

BON DE COMMANDE EXPRESS en cliquant ICI      

___________________________________________________________

 Les Editions La Brochure publient des livres, des rééditions, des présentations de livres. Ils peuvent être commandés à notre adresse ou demandés dans toutes les librairies (voir liste avec lesquelles nous avons travaillé  ici      ) :

Editions La Brochure, 124 route de Lavit, 82210 ANGEVILLE

Téléphone : 05 63 95 95 30

Adresse mèl :                          editions.labrochure@nordnet.fr

Catalogue de nos éditions :                                       catalogue

Catalogue 2011 :                                                                   ici

Présentation des livres :                                          livres édités

Bon de commande :                                             bon de commande

Nos livres sont disponibles chez tous les libraires

indépendants en dépôt ou sur commande

 

Nouveau blog RENAUD JEAN et LIVRES GRATUITS

Vous pouvez nous demander de recevoir la lettre trimestrielle que nous publions et nous aider avec les 10 euros de la cotisation à notre association. Merci de nous écrire pour toute information. Les Editions La Brochure.      

Articles sur la LGV: seulement sur cet autre blog:

Alternative LGV 82     

 

 

Nouveautés de 2013

 Elections municipales à Montauban (1904-2008) ICI :

Moissac 1935, Cayla assassiné : ICI

Tant de sang ouvrier dans le nitrate chilien ICI  

Révolution/contre-révolution le cas du 10 mai 1790 à Montauban ICI

 ADÍOS GUERRILLERO  ici

J’ai vu mourir sa LGV ici

Derniers titres :

Portraits de 101 femmes pour 20 euros. ici

Karl Marx, sur Bolivar ici

Ducoudray-Holstein Histoire de Bolivar ici

Jean-Pierre Frutos, Refondation de l’école ici

Jean Jaurès : Articles de 1906 dans La Dépêche et dans l’Humanité ici

Recherche